Acupuncture & Moxibustion : la revue

Acupuncture & Moxibustion 17-2

 Invitation au voyage

Je vous invite au voyage, hors des sentiers battus comme le dit dans son article Patrick Sautreuil, afin de découvrir l’acupuncture et la médecine chinoise du Yunnan, cette province du sud-ouest de la Chine peuplée de vingt-cinq ethnies. Vous découvrirez ainsi la minorité des Bai et leur impressionnante pharmacopée, mais aussi la moxibustion, le taijiquan tous deux imprégnés de la philosophie taoïste. L’autre découverte à laquelle je vous convie est celle de Délos, une minuscule île grecque des Cyclades, à proximité de Mykonos. Henning Strøm vous révèlera des similitudes entre métaphysique grecque et chinoise. Cet ilot rocheux de 3,5km² a connu son apogée au VIe siècle AEC. C’était un important centre commercial dont on voit d’ailleurs sur la photo supérieure les ruines d’un bâtiment daté de l’époque classique (Ve - IVe siècles AEC) (1). En dessous, admirez la célèbre terrasse aux lions au style si particulier avec un corps maigre, très allongé associé à une petite tête (VIIIe siècle AEC) et le théâtre construit entre la fin du IVe et le troisième quart du IIIe siècle AEC (2). Mais le plus édifiant est ce petit relief du dieu Hermès et de sa demi-sœur Athéna daté du IIe EC. Hermès est une des divinités de l’Olympe, messager des dieux, dieu des voyageurs, du commerce, des professions qui s’occupent de la communication comme les imprimeurs, le gardien des routes et des carrefours, dieu des voleurs, puis dieu accompagnateur des âmes des morts aux Enfers. Son équivalent latin est Mercure. Le caducée d’Hermès est un de ses attributs ; il est représenté comme une baguette de laurier ou d’olivier surmontée de deux ailes que l’on ne discerne pas ici et entourée de deux serpents. Ceux-ci, dressés et entrelacés, signifient l’union du ciel et de la terre et l’éveil de la conscience cosmique. Ce n’est pas un symbole médical. Le lien entre Hermès, son caducée et la médecine semble être né de son rapport avec l’alchimie. Les deux serpents représenteraient les principes antagonistes (soufre/mercure, humide/sec, chaud/froid…), comme le yin-yang en médecine chinoise, qui doivent s’unifier dans l’or unitaire de la tige. Et malgré le fait que le bâton à serpent unique d’Asclépios soit le véritable symbole de la médecine, de nombreux groupes médicaux ont adopté le caducée d’Hermès comme symbole médical aux XIXe et XXe siècles. Ainsi, le département médical de l’armée des États-Unis en 1902 (3,4). Aux côtés d’Hermès, se tient Athéna, déesse de la Raison, de la Prudence, de la stratégie militaire et de la Sagesse.

Il est possible de poursuivre votre voyage en allant à nouveau en Chine, à Shanghai plus précisément et aborder les soins esthétiques ou cosmétologie, discipline qui traite aussi les problèmes dermatologiques comme l’acné, l’eczéma, le psoriasis, etc. Toujours en Chine, voyez, grâce à Johan Nguyen, comment en 1929, une tentative avortée « d’abolition » de la médecine chinoise ressemble étrangement à ce que l’on vit en ce moment en France, mais aussi en Espagne, à savoir la polémique contre les « fake-medicine » qui tend à discréditer l’acupuncture (5). En lisant les brèves, ces polémiqueurs auraient pu constater les nombreuses études (ECR, méta-analyses) positives ou même découvrir l’étude d’Anne-Gaëlle Curreaux et coll. objectivant l’intérêt de l’impact de la puncture des points GI4 hegu et RM3 zhongji sur le poids des pertes sanguines lors d’un accouchement par voie basse.

Enfin et pour achever votre périple, explorez l’acupuncture balancée de Benoît Bataille, l’approche globale dans la clinique médicale chinoise de Jean-Marc Eyssalet, l’auriculomédecine et le Réflexe Auriculo-Cardiaque (RAC) de Pilar Margarit Bellver, les considérations énergétiques et climatiques sur l’année Terre – Cochon de Truong Tan Trung, le gubi de Robert Hawawini ou enfin par Alain Destribats le zhubin, un pont entre deux mondes qui clôt ainsi votre voyage.


 

Voir en ligne : Acupuncture & Moxibustion 2018 17-2

Juillet- Décembre 2018

Couverture commentée

Invitation au voyage. Jean-Marc Stéphan

Études traditionnelles

Considérations énergétiques et climatiques sur l’année Terre – Cochon (jihai 6 – XII) 2019- 2020. Elément : Bois (Arbres des plaines). Facteur : yin. Henri Truong Tan Trungsr

Histoire de la Médecine chinoise

1929 : la tentative avortée « d’abolition » de la médecine chinoise. Johan Nguyen

Etudes cliniques

Évaluation de l’impact de la puncture des points GI4 hégǔ et RM3 zhōngjí sur le poids des pertes sanguines dans les deux heures qui suivent la naissance, lors d’un accouchement par voie basse. Anne-Gaëlle Curreaux,Vincent Letouzey, Jean Baptiste Thouroude

Le gubi ou rhumatisme chronique et évolutif des os en acupuncture. Robert Hawawini

Reportage

Voyage hors des sentiers battus, rencontres avec des praticiens de Médecine traditionnelle de l’ouest du Yunnan. Patrick Sautreuil

Acupuncture et techniques associées

Du Pouls Radial de la Médecine Chinoise au Vascular Autonomic Signal de Paul Nogier. Pilar Margarit Bellver

Brèves d’acupuncture

L’action du tiaokou (E38) diffère selon que la puncture soit ipsi ou controlatérale dans la douleur unilatérale de l’épaule chronique : étude pilote en IRMf. Jean-Marc Stéphan, Tuy Nga Brignol

Essai

Acupuncture Balancée : un nouvel outil de traitement basé sur l’interaction des méridiens. Benoît Bataille

Approche globale dans la clinique médicale chinoise. Jean-Marc Eyssalet Le mythe de l’acupuncture comme médecine globale. Johan Nguyen

Zhubin, RE9, 築賓 : un pont entre deux mondes ? Alain Destribats

Visite à Délos, centre du monde hellénique antique. La création du monde chez les anciens Grecs et Chinois. Henning Strom

Synthèse

Soins esthétiques ou cosmétologie en MTC (中医美容面面观). Zhou Dian, Florence Phan-Choffrut, Zhang Wei, Landry Tamendjou Djilo

Acupuncture & Moxibustion 17-1

 

Naissance

 


Il sera beaucoup question de naissance dans ce numéro, car nombreux sont les articles consacrés à l’obstétrique et à la préservation d’une grossesse à mener à terme pour aboutir au miracle de la Vie. Intérêt de la pratique de l’acupuncture sur la maturation cervicale à terme dépassé, prévention de la pré-éclampsie, moxibustion en obstétrique où entre autres sujets sera abordée la moxibustion dans les versions des présentations du siège qui permet ainsi d’éviter souvent les césariennes.

Et en parcourant les autres articles, peut-être serez-vous surpris d’apprendre que le kunlun 昆仑 (60V) facilite l’expulsion pendant l’accouchement et que certains auteurs le contre-indiquent avant le terme parce que sa puncture provoquerait des contractions utérines et faciliterait donc les fausses couches.

Et la médecine coréenne n’est pas en reste car en 2000 ont été mises en place dans le système des spécialistes de médecine coréenne (KM), huit spécialités dont la gynécologie KM (韓方婦人科) et la pédiatrie KM (韓方小兒科).

La médecine traditionnelle coréenne a subi les aléas de l’Histoire pour finir par s’imposer définitivement en 1951 par la loi sur le service médical national (MSA, Gukmin Uiryobeop, 國民醫療法) qui reconnaissait les praticiens traditionnels en tant que médecins. En Chine, Johan Nguyen vous expliquera pourquoi en 1822, il y a eu instrumentalisation de l’Histoire pour que l’acupuncture soit interdite par l’empereur Daoguang. On en subit encore les conséquences qui selon les « trois discours New Age, sceptique et anthropologique post-moderne » engendrent « l’idéalisation à la dépréciation systématique de la médecine chinoise ».

Dépression mélancolique, acouphènes, syndromes méniériformes, entorse aiguë de la cheville, maladie d’Alzheimer, maladie de Parkinson, syndrome ménopausique post-chimiothérapique, diabète non insulino-dépendant, canal lombaire étroit, dysménorhée, sans oublier deux essais concernant l’usage physiologique de nos méridiens, l’interprétation de la tonification et de la dispersion et un reportage sur le 5e Forum International des Études Occidentales sur la Médecine Chinoise dans le Yunnan en Chine font de ce premier numéro de l’année 2018 un passionnant inventaire à la Prévert de ce que l’acupuncture et techniques associées peuvent apporter à l’être humain, de la naissance à la mort.


 

Voir en ligne : Acupuncture & Moxibustion 17-1 de Janvier à Juin 2018

Sommaire Volume 17 n°1

Janvier- Juin 2018

Couverture commentée

Naissance. Jean-Marc Stéphan

Histoire de la Médecine chinoise

L’interdiction de l’acupuncture en 1822 par l’empereur Daoguang et l’instrumentalisation de l’histoire. Johan Nguyen

Etudes cliniques

Comparaison de la pratique de l’acupuncture sur la maturation cervicale à terme dépassé contre placebo. Joana Hubner, Marie Brulé, Magali Fiorini,Vincent Payen, Gilles Mounal, Dominique Prat

 

Cas cliniques

Prévention de la pré-éclampsie en acupuncture. Annabelle Pelletier-Lambert

Les mucosités troublent les orifices du cœur : à propos d’une observation de dépression mélancolique (dianzheng). Robert Hawawini

Traitement des syndromes méniériformes selon la MTC ou quand le Vent (Feng) devient hallucinations. François Pierrot

Moxibustion

Moxibustion : étude synthétique et intérêt en obstétrique. Jean-Marc Stéphan

Synthèse

60V, kunlun, 昆仑 (崑侖)(崑崙). Florence Phan-Choffrut, Claude Pernice Part de l’acupuncture dans la prise en charge des acouphènes : une solution d’avenir ? Alexandre Denis

La médecine coréenne, une variante unique de médecine asiatique : aspects historiques, théoriques et cliniques. Inhyo Park, Byungmook Lim, Sangjae Lee

Reportage

5e Forum International des Études Occidentales sur la Médecine Chinoise, 2e Colloque de la Transmission Outremer de la Culture Chinoise. Hor Ting, Patrick Sautreuil

Brèves d’acupuncture

Maladie d’Alzheimer : la fonction cognitive et l’état global sont améliorés par l’acupuncture. Jean-Marc Stéphan, Tuy Nga Brignol

Évaluation de l’acupuncture

Etat de l’évaluation des différents traitements et recommandations pour la pratique clinique dans le traitement de l’entorse aiguë de la cheville. Olivier Goret

Essai

De l’usage physiologique de nos méridiens. Karine Aledo Remillet

Donification – Tispersion en acupuncture. Emmanuel Escalle

In memoriam

Hommage à Olivier Duhamel. Philippe Raboutet

Livres reçus

Revue Française d’acupuncture n°171, 172, 173. Florence Phan-Choffrut

L’auriculothérapie médicale. Bases scientifiques, principes et stratégies par David Alimi. Patrick Sautreuil, Pilar Margarit Bellver

Principles of Ear Acupuncture Microsystem of the Auricle par Axel Rubach. Jean-Marc Stéphan

Acupuncture & Moxibustion 18-1

 17 ans déjà de pérégrinations ! Et Chronos fit une halte à Shanghai, dans le district de Pudong

  

En 2014 fut créée la revue chinoise « Chinese Medicine and Culture », gérée par l’Université de Médecine Traditionnelle Chinoise de Shanghai (SHUTCM). Elle a pour vocation de présenter la médecine chinoise sous le regard ethnologique mais aussi anthropologique de la santé. Fondée en 1956, le SHUTCM est l'un des quatre premiers collèges de médecine traditionnelle chinoise de Chine. Son campus, d'une superficie de 35 hectares, est situé dans la section de la recherche et de l'éducation du parc de haute technologie de Zhangjiang, dans la nouvelle zone de Pudong, immense district futuriste visant à faire de Shanghai une ville innovante. Innovante et on veut bien le croire quand observe la photo de Shanghai en 2001 et du même point de prise de vue, celle prise en 2018. Dix-sept ans les séparent et la tour de télévision Perle de l'Orient[1], qui se caractérise par ses sphères roses, tout comme la tour Jinmao[2]  bien visible en 2001 ne sont plus que des petits gratte-ciels comparés notamment à la tour Shanghai[3], haute de 632 m et achevée en 2015 et le Shanghai World Financial Center[4].

  

A Shanghai, et tout particulièrement au SHUTCM, l’Association Scientifique des Médecins Acupuncteurs de France-Ecole Française d’Acupuncture (ASMAF-EFA) a organisé l’année dernière un stage. Vous en avez lu le reportage dans le précédent numéro [[1]].

L’ASMAF-EFA gère avec le Groupe d’étude et de recherches en acupuncture (GERA) la revue « acupuncture & Moxibustion ». Le premier numéro d’Acupuncture & Moxibustion, revue de référence des médecins acupuncteurs francophones, issue de la fusion en janvier 2002 de « Méridiens » et de la « Revue Française de Médecine Traditionnelle Chinoise » est parue en juin 2002[5].

Nous fêtons donc en 2019, avec le même écart temporel qui sépare ces deux photos nos 17 ans d’existence mais aussi un accord de coopération avec la revue « Chinese Medicine and Culture » qui vient d’être signé à la suite de ces stages dirigés par Florence Phan-Choffrut. L’objectif est de promouvoir les échanges sino-français et surtout d’échanger des articles parus dans l’une ou l’autre revue.

Vous lirez d’ailleurs dans ce numéro la présentation de leur revue par son comité éditorial, avec quelques photos où vous reconnaitrez aisément Jean-Claude Dubois, le premier directeur d’Acupuncture & Moxibustion en collaboration avec Christine-Recours-Nguyen. Découvrez aussi le premier article d’Anita Bui déjà paru en anglais dans Chinese Medicine and Culture et consacré à la médecine traditionnelle vietnamienne qui revient justement sur l’héritage que nous devons au Dr Nguyen Van Nghi[6].

Dix-sept ans et le temps qui passe ! Chronos, dieu primordial de la mythologie grecque personnifiant le Temps, surtout connu pour être représenté sous les traits d'un vieil homme sage avec une longue barbe grise apporte aussi au temps la notion qui rend compte du changement et du mouvement dans le monde. On pourrait de ce fait lui adjoindre la notion de la longévité, ou comment traverser les ans en préservant sa santé, peut-être avec l’aide de la médecine chinoise ? c’est aussi un grand thème abordé dans ce numéro : l’art de vieillir de Henning Strom, en suivant les principes du Daodejing ou comment prolonger la longévité par l’acupuncture et ses techniques associées selon les données issues de la médecine fondée sur les preuves ou sur l’acupuncture expérimentale ? Mais aussi on pourra comprendre comment aider ces femmes en désir de grossesse dont l’horloge biologique tourne irrémédiablement par une pratique de Médecine Chinoise Antique proposée par Chantal Diezi Ludi, Fabienne Taugwalder et Alain Mestrallet.

La maladie de Parkinson survient souvent chez les personnes âgées. On verra dans les brèves qu’une méta-analyse suggère un effet protecteur de l'acupuncture sur un modèle de rongeurs atteints de la maladie de Parkinson.

Enfin, même si cette étude n’a pas de rapport précis avec le thème de la longévité, découvrez aussi la paralysie faciale a frigore décrite par Robert Hawawini dont une méta-analyse objective le bien-fondé de son efficacité, à voir dans les brèves aussi. Enfin ne manquez pas non plus les deux synthèses de Claude Pernice et Florence Phan-Choffrut sur kulun (60V) et zhubin (9Rn) : données factuelles et questionnements, sans oublier l’intérêt du qimen (14F) chez les femmes enceintes pour diagnostiquer une dystocie cervicale.

 Dr Jean-Marc Stéphan

Notes

 [1]. La tour de télévision et de radio Perle d'Orient est une tour de télévision au bord de la rivière Huangpu, en face de la célèbre promenade du Bund, où s'alignent des immeubles de l'époque coloniale. La construction, d'une hauteur de 468 m, a commencé en 1991 et la tour a été achevée en 1994. Il s'agissait de la plus haute structure de Chine de 1994 à 2007, date à laquelle elle a été dépassée par le Shanghai World Financial Center (Centre mondial des finances de Shanghai)

[2]. La tour Jinmao a été le gratte-ciel le plus haut de Chine depuis son achèvement en 1999 jusqu’en 2007 avec ses 88 étages (93 si on compte les étages dans la flèche) à Lujiazui, Pudong. Elle mesure 420,5 mètres de hauteur et reste l’un des plus hauts bâtiments du monde. Avec la Perle de l’Orient, le Centre mondial des finances de Shanghai et la Tour de Shanghai, elle fait partie de la ligne d'horizon de Lujiazui vue du Bund. En 2007, la tour Jinmao a été dépassée en hauteur par le Centre mondial des finances de Shanghai.

[3]. La tour de Shanghai, un bâtiment de 121 étages situé à côté de ces deux bâtiments, a surpassé à son tour la hauteur de ces deux bâtiments en 2015, créant ainsi le premier trio au monde de supers gratte-ciel adjacents.

[4]. Le Centre mondial des finances de Shanghai est un gratte-ciel situé dans le quartier financier de Lujiazui, le district de Pudong, dans la ville chinoise de Shanghai. À son ouverture en 2008, il était le deuxième plus haut gratte-ciel du monde avec ses 492 mètres et ses 101 étages.

[5]. Le Docteur Didier Fourmont, fondateur de la Revue Méridiens en 1968, en a été le Directeur jusqu'en 1997, date à laquelle lui a succédé le Docteur Jean Claude Dubois. Le Mensuel du Médecin Acupuncteur a été crée en 1973 par Nguyen Van Nghi, avec comme premier rédacteur en chef Albert Gourion. En 1982 le Mensuel du médecin acupuncteur est devenu la Revue Française de Médecine Traditionnelle Chinoise.

[6]. Notons l’étrange raccourci du Temps : le premier numéro d’Acupuncture & Moxibustion de 2002;1(1-2) lui était consacré avec en couverture sa photo.

Référence

[1]. Dian Z, Phan-Choffrut F, Wei Z, Tamendjou Djilo L.  Soins esthétiques ou cosmétologie en MTC (中医美容面面观). Acupuncture & Moxibustion. 2018; 17(2):244-253. 

 

 Voir en ligne : Acupuncture & Moxibustion 18-1

 

 Couverture commentée

17 ans déjà de pérégrinations ! Et Chronos fit une halte à Shanghai, dans le district de Pudong. Jean-Marc Stéphan

 Histoire de la Médecine chinoise

Médecine traditionnelle vietnamienne : entre l’héritage chinois et tradition nationale. Anita Bui

 Cas clinique et synthèse

Prolonger la longévité par l’acupuncture et ses techniques associées ? A propos d’un cas clinique. Jean-Marc Stéphan

 Etudes cliniques

Prise en compte de la dimension transgénérationnelle dans l’accompagnement des couples en quête d’enfant : étude rétrospective sur une pratique de Médecine Chinoise Antique en cabinet. Chantal Diezi Ludi, Fabienne Taugwalder, Alain Mestrallet

La paralysie faciale a frigore : à propos d’une observation d’évolution compliquée. Robert Hawawini

 Brèves d’acupuncture

La moxibustion permet de réduire le poids et le tour de taille chez des femmes en surpoids. Jean-Marc Stéphan

 DIU d’Acupuncture Obstétricale : tableaux d’une exposition

Point mu et sphygmologie : diagnostic chinois en obstétrique : intérêt ? Jean-Marc Stéphan

 Essai

L’art de vieillir avec l’acupuncture en suivant les principes du Daodejing. Henning Strom

 Synthèse

60V, kunlun, 昆仑 (崑侖)(崑崙) (deuxième partie). Claude Pernice, Florence Phan-Choffrut

A propos du 9Rn, Zhubin, 筑宾 [築賓] : données factuelles et questionnements à l’usage des médecins acupuncteurs. Claude Pernice

 Informations

Chinese Medicine and Culture. Comité éditorial de CMC ; traduction Wei Zhang

 Livres reçus

Pocket Atlas of Acupuncture and Trigger Points de Hans-Ulrich Hecker, Angelika Steveling, Elmar Peuker, Kay Liebchen. Jean-Marc Stéphan