Publications

L’adénome prostatique en MTC

Résumé : L’adénome prostatique, shehuxianliu (攝護腺瘤), est une hypertrophie bénigne de la prostate. En MTC, elle est à rechercher dans le cadre des linzhen. Après l’exposé des syndromes et du traitement, nous proposons deux observations cliniques résolues montrant que cette affection est accessible au traitement par les aiguilles. Mots clés : acupuncture - hypertrophie bénigne de la prostate - adénome prostatique - Chaleur-Humidité, Froid-Humidité, Vide de yin - Vide de yang.

Summary: the prostatic adenoma, shehuxianliu is a benign prostatic hyperplasia which is studied in Traditional Chinese Medecine in the linzhen. After the report of the prostatic syndrome and its treatment, two clinical observations treated successfully with needles are proposed, proving that acupuncture is useful for that kind of pathology. Keywords: Acupuncture - benign prostatic hyperplasia - prostatic adenoma - Heat and Moisture Cold and Moisture - yin deficiency – yang deficiency.

Définition 

Médecine occidentale

L’adénome prostatique est une hypertrophie bénigne de la prostate.

Dénomination chinoise

L’adénome prostatique est à rechercher dans le cadre des maladies linzheng et se nomme shehu xianliu (攝護 腺瘤). Linzheng correspond à l’ensemble des affections entraînant : une pollakiurie (envie impérieuse d’uriner avec urines de quelques gouttes), une dysurie (brûlure et douleur lancinante en urinant), une sensation de contracture de l’hypogastre ou douleur irradiant vers les lombes et l’abdomen, une oligurie. Les termes les plus fréquemment utilisés sont : lin de la chaleur (relin), lin du sang (xuelin), lin de l’énergie (qilin) et lin de la fatigue (laolin). Ceux moins fréquemment utilisés sont : lin de la pierre (shilin) et lin de la graisse (gaolin).

Maladie de Crohn et Recto-colite hémorragique en MTC


Résumé : RCH et maladie de Crohn entrent dans le cadre chinois de la dysenterie (liji). Après avoir exposé les syndromes, une observation clinique de RCH par Humidité-Chaleur est détaillée. Mots clés : acupuncture – diarrhée – dysenterie - rectocolite hémorragique - maladie de Crohn.

Summary: Ulcerative colitis and Crohn’s disease enter within the dysentery’s Chinese framework (liji). After exposed syndromes, a clinical observation of ulcerative colitis by Humidity-Heat is detailed. Key words: acupuncture – diarrhoea – dysentery - ulcerative rectocolitis - Crohn’s disease.


 

Définition

Médecine occidentale

Rectocolite hémorragique (RCH)

Elle est une affection inflammatoire de la muqueuse du gros intestin, de cause inconnue, évoluant par poussées. Elle atteint constamment le rectum et s’étend de manière continue plus ou moins haut vers le cæcum, respectant le grêle. L’inflammation présente le tableau d’une muqueuse simplement œdématiée ou granitée, à une muqueuse recouverte de pus, ulcérée par endroits, saignant spontanément en nappe. Les lésions sont diffuses, sans intervalle de muqueuse saine.

Maladie de Crohn

Elle est une maladie inflammatoire granulomateuse du tube digestif, de cause inconnue, touchant électivement la dernière anse iléale, le colon et l’anus. Cependant, il n’est parfois pas possible de différencier une RCH d’une maladie de Crohn même sur une pièce de résection chirurgicale. On parle alors de colite indéterminée.

Médecine chinoise

La RCH et la maladie de Crohn entrent dans le cadre de la dysenterie. Celle-ci est liji (li désigne une diarrhée contagieuse et ji signifie maladie). Avec la diarrhée, xiéxié et le choléra, huoluan, la dysenterie fait partie des trois groupes de maladies où le transit intestinal est accéléré.

Ses deux symptômes fondamentaux sont : - selles diarrhéiques contenant des Glaires, du pus et du Sang ;

- brûlure anale (ténesme) et envies impérieuses (épreintes).

Cadres cliniques (zheng)

Formes externes aiguës Le zhengqi (Energie correcte) est conservé.

la suite en suivant le lien ci-dessus