A partir du MC8 (laogong), il est possible de détecter par infrarouge une pathologie coronarienne


Une caméra à infrarouge de haute sensibilité est utilisée pour détecter et enregistrer le spectre d’émission cutanée du point d’acupuncture MC8 afin d’établir l’existence d’une possible différence spectrale entre sujet sain et sujet souffrant de coronaropathie.


 

Voir en ligne : Piquemal M. Acupuncture et Moxibustion. 2006 ;5(1):51.