Traitement acupunctural des céphalées par « protocole raisonné »

Résumé : Les céphalées sont une cause extrêmement fréquente de consultation en acupuncture. Elles posent souvent problème, notamment au praticien encore peu expérimenté, hésitant quant à l’abord de Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) à choisir (théorie des méridiens, fonctions des points, typologie, différenciation des syndromes bianzheng… ?). En partant du diagnostic par les syndromes, on peut aboutir, comme le montre ce travail, à un protocole d’acupuncture composé d’un petit nombre de points, et qui s’avère efficace dans la plupart des cas de céphalées rencontrées en pratique courante. Mots-clés : Céphalées-diagnostic par les syndromes-bianzheng- protocole.

Summary : Headache is a very frequent cause of consultation in acupuncture. They often cause problems, including the practitioner still inexperienced, hesitant about the first Traditionnal Medicine Chinese (TMC) to choose (meridian theory, function points, typology, differentiation of syndromes bianzheng ... ?). Assuming diagnostic syndromes, it can result, as shown in this work, an acupuncture protocol consisting of a small number of points, which is effective in most cases of headache encountered in everyday practice. Keywords : headache-diagnosis syndromes- bianzheng- protocol.

Voir en ligne : Memheld B. Traitement acupunctural des céphalées par « protocole raisonné ». Acupuncture & Moxibustion. 2016 ;15(2)

 Introduction

Les céphalées sont une des causes les plus fréquentes de consultation, en particulier en acupuncture. Ceci explique que cette pathologie ait donné lieu à de nombreuses publications, dont certaines dans le cadre de la revue Acupuncture & Moxibustion [3]. Après en avoir effectué le diagnostic allopathique complet, afin d’exclure les non-indications pour l’acupuncture (infections, tumeurs…) nécessitant un traitement allopathique immédiat, se pose le problème du diagnostic et de l’abord MTC de cette pathologie. C’est ici que le praticien encore peu expérimenté risque fort de se perdre, devant l’éventail des possibilités qui s’offrent à lui : Grands Méridiens, fonctions des points, typologie, différenciation des syndromes (bianzheng),...

En utilisant le diagnostic par la différenciation des syndromes, j’ai abouti, au cours de mon expérience, à ce que j’appelle un « protocole raisonné », composé de peu de points, choisis de manière « raisonnée », c’est-à-dire sur leurs fonctions directement en rapport avec le problème énergétique à résoudre. On aboutit ainsi à un protocole simple à mettre en œuvre et très efficace sur la plupart des céphalées rencontrées en pratique courante. Cependant, avant d’en arriver là, il convient tout d’abord de connaitre les principaux syndromes liés aux céphalées, afin de bien comprendre le choix ultime des points. C’est en cela que le protocole est « raisonné »… et que s’explique son efficacité !

Principaux syndromes et leur traitement

La céphalée (toutong) est une affection courante touchant la région au sommet du corps, région qualifiée de « palais du yang clair (qingyang) » par la MTC. De nombreux facteurs pathogènes sont susceptibles de la provoquer. Ainsi les facteurs externes que sont le Vent (touchant avec prédilection le sommet du corps), le Feu (de nature ascendante), mais aussi l’Humidité (bloquant le Centre, elle entraine une non-montée du yang clair et une non-descente du yin trouble). De plus, des causes internes sont fréquentes : le Cerveau, qualifié de « mer des Moelles » est directement dépendant du Rein, du Foie et de la Rate. Un dysfonctionnement de l’un de ces Organes est donc à même de provoquer des céphalées. Pour finir, une stase de Sang (traumatisme, maladie chronique) peut également être en cause. Cette affection est donc complexe, ce qui impose la connaissance des syndromes s’y rapportant. On peut en dénombrer onze (tableau I). Nous verrons, pour chacun d’entre eux, les principaux symptômes, ainsi qu’un choix de points que la pratique a retenus comme particulièrement efficaces.

 

Tableau I : Les 11 syndromes MTC liés à la céphalée.

Céphalée par facteur pathogène externe

1. Céphalée par Vent-Froid

2. Céphalée par Vent-Chaleur

3. Céphalée par Vent-Humidité

Céphalée d’étiologie interne

4. Céphalée par Feu du Foie

5. Céphalée par excès de yang du Foie

6. Céphalée par froid du Foie

7. Céphalée par déficience des Reins (Déficience du yin, Déficience du yang)

8. Céphalée par déficience de qi

9. Céphalée par déficience de Sang

10. Céphalée par stagnation des glaires et mucosités

11. Céphalée par stagnation du Sang

Céphalée par Vent-Froid

Sensation de froid et de distension de la tête, douleurs irradiant vers la nuque, avec raideur cervicale. Les symptômes s’aggravent au contact du vent et du froid, le patient se couvre la tête pour se protéger ; de plus, sensation de courbatures généralisées, obstruction nasale, aversion pour le vent et le froid.

Traitement acupunctural 
  VB20 fengchi : disperse le vent, calme les douleurs 
  taiyang : point curieux très efficace dans les douleurs céphaliques 
  GI4 hegu : disperse le vent, calme les douleurs. C’est aussi le « point général » de la tête et du visage 
  V10 tianzhu : disperse le vent associé au froid 
  P7 lieque : disperse le vent et arrête la céphalée. C’est le « point général » de la tête et de la nuque

Céphalée par Vent-Chaleur

Céphalée avec sensation de distension de la tête. Fièvre et aversion pour le vent. Rougeur du teint et des yeux, sécheresse de la bouche, avec désir de boire, sensation de gêne et de chaleur au thorax, urines foncées et constipation.

Traitement acupunctural 
  VB20 fengchi : disperse le vent, calme les douleurs 
  taiyang : point curieux très efficace dans les douleurs céphaliques 
  ES8 touwei : chasse le vent et disperse le feu 
  VB14 yangbai : chasse le vent, rafraîchit la chaleur, arrête les douleurs 
  GI4 hegu : disperse le vent, calme les douleurs. C’est aussi le « point général » de la tête et du visage 
  PO7 lieque : disperse le vent et arrête la céphalée. C’est le « point général » de la tête et de la nuque

Céphalée par Vent-Humidité Céphalée avec sensation de lourdeur de la tête, gêne thoracique avec manque d’appétit, nausées, voire vomissements, sensation de lourdeur des extrémités et selles non moulées.

Traitement acupunctural 
  VB20 fengchi : disperse le vent, calme les douleurs 
  taiyang : point curieux très efficace dans les douleurs céphaliques 
  GI4 hegu : disperse le vent, calme les douleurs. C’est aussi le « point général » de la tête et du visage 
  VC12 zhongwan, ES40 fenglong, RA6 sanyinjiao : l’association des trois points renforce la Rate dans l’élimination de l’eau et de l’humidité.

Lire la suite en suivant le lien ci-dessus