Reportages

Carmona : 2ème Symposium de la SAME

 


Les 27, 28 et 29 juin 2008 se sont déroulés le 2ème Symposium de la Société d’Acupuncture Médicale d’Espagne (SAME) et le 15ème Cours International d’Acupuncture, Pharmacologie et Médecine Traditionnelle Chinoise organisés par la SAME et ACMAS (Asociacion Cientifica de Medicos Acupunctores de Sevilla « Huangdi ») à Carmona.


 

Voir en ligne : Sautreuil P. Acupuncture & Moxibustion. 2009,8(4)

La première conférence donnée par Marcello H. Tegiacchi Schvetz concernait l’« Acupuncture Médicale dans la modulation de la douleur chronique ». Elle associait intelligemment les deux médecines, chinoise traditionnelle (règles diagnostiques, méridiens, zang-fu, syndrome bi) et contemporaine scientifique (anatomie, neurophysiologie, figure 2).

Points de tonification générale 11V, 34 VB ; sciatique chronique 7 Rn (tonifie le yin et le yang), 10 Rte (tonifie le yin), 3 RM, 40 V (he), 67 V, 4 Rn (luo). Traitement d’organe : os, le Rein ; muscles et tendons, le Foie ; articulations, le Foie et le Rein.

Cas particulier : la fibromyalgie, chez la femme ménopausée, aggravée par la dépression et l’Humidité. Pour la ménopause : 4 Rn (tonifie le yin et disperse le yang), 3 RM (point mu de Vessie), 40 V, 6 Rte. Pour la dépression : pour l’Énergie, 6 RM, 24 V, 36 E ; pour la dépression, 17 V, 10 Rte, 39 VB. Pour la stagnation d’Humidité : 9 Rte, 40 E, 20 V, 39 VB.

La médecine contemporaine nous permet de comprendre les mécanismes de la transmission des influx douloureux : fibres nerveuses, relais médullaires, noyaux et aires cérébrales ; types de douleurs : nociceptives (inflammatoires, ischémiques, dégénératives), neuropathiques (périphériques ou centrales), viscérales, mixte (déficit de la régulation inhibitrice descendante, déficit en œstrogène post-ménopausique - activateur de la synthèse des endorphines, ce qui expliquerait le colon irritable, la fibromyalgie, la fatigue chronique), augmentation du tonus sympathique (altération de la mémoire, stress chronique, qui sont des équivalents de la dépression). La sécrétion d’endorphine est activée 48h après la session d’acupuncture.