Meridiens.org

Accueil du site > Publications > Action aigüe et chronique de l’acupuncture sur l’hémodynamique de l’artère (...)

Action aigüe et chronique de l’acupuncture sur l’hémodynamique de l’artère radiale chez le patient migraineux

vendredi 10 août 2012, par Dr Jean-Marc Stéphan

Contexte  : l’acupuncture est un traitement admis de la migraine. La palpation des pouls radiaux est l’une des techniques les plus importantes en médecine chinoise traditionnelle, tant pour le diagnostic que pour le suivi de l’efficacité du traitement. L’objectif de la présente étude était d’examiner les effets aigus et chroniques de l’acupuncture sur l’artère radiale de patients souffrant de migraine sévère.

Méthodes  : une étude en double aveugle sur groupes parallèles a été menée sur 31 patients jamais exposés à l’acupuncture et répartis aléatoirement en deux groupes : un groupe d’acupuncture réelle et un groupe d’acupuncture factice, l’acupuncture étant appliquée 3 fois à un mois d’intervalle. A l’état de base et au bout de deux mois, le diamètre de l’artère radiale a été mesuré à l’aide d’un système d’echotracking haute résolution avant et pendant une séance d’acupuncture de 20 minutes. La sévérité de la migraine a été évaluée à chaque visite par un questionnaire rempli par le patient et à l’aide de l’échelle visuelle analogique de la douleur. Les patients et les investigateurs (non acupuncteurs) ignoraient la nature de l’acupuncture appliquée.

Résultats : au cours de la première séance, le diamètre de l’artère radiale a significativement augmenté après l’acupuncture réelle (+3,1 % de l’IQR (InterQuartile Range) [de -3,2 à +8,5], P=0,03 contre+0,9 % de l’IQR [de -5,3 à +5,8], P=NS) et il est resté significativement élevé après les deux mois de traitement (respectivement, +5,2 % de l’IQR [de -3,9 à +14] contre -4,4 % de l’IQR [de -10,0 à +3,5] ; P<0,01). Les patients présentant les douleurs les plus grandes à l’état de base étaient moins sujets à une dilatation des artères au cours du suivi (P<0,05). Une vasodilatation supérieure de l’artère radiale après l’acupuncture réelle a été observée à tous les niveaux d’intensité de la douleur (P<0,01).

Conclusion  : une vasodilatation induite par l’acupuncture a été observée sur le site de l’artère radiale chez les patients souffrant de sévère migraine et naïfs à l’acupuncture. La vasodilatation s’est maintenue après le traitement chronique.



Pour tout contact, vous pouvez contacter l'administrateur et responsable éditorial du Site, Secrétaire Général de l'ASMAF-EFA : Dr Jean-Marc Stéphan (MD)
Ce site a pour mission d'informer ses visiteurs à propos de l'acupuncture et de la médecine traditionnelle chinoise. Il est financé uniquement par L'ASMAF-EFA, association loi 1901, elle même financée uniquement par ses adhérents. Le Conseil d'administration ne signale aucun conflit d'intérêt en rapport avec d'éventuels sources publicitaires, la publicité n'étant pas admise. Les informations fournies sur ce site sont destinées à la fois aux professionnels de santé et au Grand Public. Néanmoins, l'information diffusée vers le Grand Public est destinée à encourager, et non à remplacer, les relations existantes entre patient et médecin.
CONFIDENTIALITE ET DONNEES PERSONNELLES
Aucune donnée personnelle n'est recueillie sur ce site et de ce fait, selon le JORF n°128 du 3 juin 2006, une déclaration au CNIL (Commission Nationale Informatique et Liberté) conformément aux dispositions de la Loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés est inutile. Néanmoins, les utilisateurs du Forum ayant fourni une adresse Email ont un droit de modification et de suppression de celle-ci. Il leur suffit, pour exercer ce droit, d'envoyer un courrier au Dr Jean-Marc Stéphan, Docteur en Médecine : jm.stephan@meridiens.org. Toutefois, aucune adresse courrielle n'est conservée pour traitement ultérieur des informations, ni utilisation par des tiers. Néanmoins, Ce site utilise Google Analytics pour analyser l'audience du site et améliorer son contenu. Pour plus d'information sur les règles de confidentialité relatives à l'utilisation de Google Analytics, cliquez ici