Meridiens.org

Accueil du site > Publications > Dr Hawawini > Acupuncture et suivi du traitement du cancer du sein

Acupuncture et suivi du traitement du cancer du sein

dimanche 15 décembre 2013, par Dr Robert Hawawini


Dans le suivi du traitement allopathique du cancer du sein, l’acupuncture donne d’excellents résultats, tant en termes de régression des effets secondaires que de reconstitution physique et psychique des patientes. Après description des syndromes (zheng) les plus représentatifs des déséquilibres retrouvés, nous proposerons une formule thérapeutique de base et ses variations, formule qui s’est révélée efficace sur plusieurs patientes. Nous terminerons par trois exemples cliniques.



Voir en ligne : Hawawini R. Acupuncture & Moxibustion. 2011 ;10(2)

Dénominations

En chinois ancien, les tumeurs sont dénommées « chair malsaine » (erou) et en chinois moderne « tumeurs cancéreuses » (ailiu). Les métastases sont dénommées « Mucosités erratiques » (liutan) 1. Dans le neijing on parle de zhongliu (gonflements qui s’accumulent), jijuzhengjia (tumeurs solides des organes internes). Zhongliu est un terme générique qui désigne toutes les tumeurs cancéreuses. Pour le cancer du sein, les termes les plus usités aujourd’hui sont : ruai (cancer du sein) et ruxianai (cancer des glandes mammaires). Les textes anciens Suwen, 40 et 47, Lingshu, 4, Nanjing 56ème difficulté, décrivent les tumeurs malignes sous la forme d’« accumulations des cinq organes1 » : accumulation du Foie, l’« Énergie charnue » (feiqi), du Cœur, la « poutre cachée », (fuliang), de la Rate, l’« Énergie bouchée », (piqi), du Poumon, l’« ardeur apaisée », (xiben), des Reins, le « porcelet galopant » (bentun).

Les autres dénominations des maladies du sein sont : rupi (hyperplasie kystique), rupi (fibroadénome), ruyong (abcès aigu), ruju (abcès yin), rulao (tuberculose pulmonaire), runu (papillome des canaux galactophores), ruli (mastite pubère). Le cancer est une maladie grave, difficile à soigner. La médecine chinoise effectue de nombreuses recherches sur cette pathologie et, actuellement, on utilise l’acupuncture pour soigner le cancer, en tant que traitement auxiliaire. Le ressort du traitement par acupuncture est essentiellement basé sur le traitement de la douleur, la rémission de divers symptômes, la suppression de certains effets secondaires et l’augmentation de la fonction immunitaire de l’organisme. Dans ces domaines, elle possède une efficacité confirmée.

Mécanismes

En MTC, le cancer est produit par deux mécanismes : un Vide et deux Plénitudes. Le mécanisme fondamental est le Vide d’Énergie correcte (zhengqi). Ce Vide favorise l’accumulation des éléments impurs (zhuoqi) correspondants aux deux Plénitudes : l’accumulation par les Mucosités (tan) et la Stase de Sang (yuxue). Puisque les tumeurs malignes croissent, elles sont yang. Aux mécanismes précédemment décrits, nous rajoutons donc la présence d’une Chaleur, particulièrement la Chaleur toxique, la Chaleur-Vide et l’Humidité-Chaleur.

Extraits de textes

Sun Simiao, Prescriptions d’acupuncture valant mille onces d’or : « Les accumulations proviennent d’un manque d’harmonie entre le yin et le yang, d’un vide et d’une faiblesse des viscères2) et réceptacles3, qui ont subit le facteur pathogène du Vent, lequel lutte avec le Souffle des viscères et réceptacles. Les réceptacles yang, les viscères sont yin. Le yang est en général superficiel et mobile, le yin est profond et enfoui. Le ji est une accumulation de Souffle yin4 engendré par les cinq viscères ; lorsqu’elle se forme, elle ne quitte pas son emplacement et peut être délimitée en haut, en bas et sur les côtés. Le terme ju désigne une accumulation de Souffle yang formé par les six réceptacles ; c’est pourquoi elle n’a pas de racine fixe et la douleur est erratique. Lorsque les viscères reçoivent un facteur pathogène, il n’y a pas au début d’accumulation, mais celle-ci se forme si l’affection n’est pas soignée à temps et si le Souffle continue à stagner » 3. Shao Yuan dans le zhoubingyuanhoulun : « Le cancer du sein (appelé rushiyong) se manifeste par un nodule sans douleur, ni prurit. La grosseur durcit la peau qui devient dure comme celle d’un bœuf ». « La tumeur est petite, dure, elle grossit progressivement, n’est pas rouge mais légèrement chaude, douloureuse. La tumeur ressemble à une pierre… le gonflement est plein, la grosseur à une racine, la peau ressemble à celle d’une peau d’orange ». Chen Ziming dans furendaquangenfang (Encyclopédie des formules essentielles de gynécologie : il différencie ruyong et ruyan (première utilisation de ce terme pour le cancer du sein). « La grosseur a la taille d’un marron. Elle s’accroît avec les mois et les années prenant l’aspect d’une pierre, éclate, suinte et s’ulcère. La cause en est la colère qui bloque le Foie et blesse la Rate, épuise le qi et le Sang ».

Cadres cliniques (zheng)

Ce travail ne concerne pas la description des syndromes constitutifs du cancer du sein. Il a pour but le suivit des patientes en cours de traitement par chimiothérapie ou radiothérapie, avant, pendant ou après chirurgie, jusqu’à la guérison ou jusqu’à l’aggravation rendant l’acupuncture inopérante. Les syndromes décrits sont les plus représentatifs.

Syndromes fondamentaux

­ Syndromes du Foie : Stagnation du qi du Foie, Stase de Sang, élévation du yang du Foie, Vent interne. ­ Syndromes de la Rate : Vide de qi de Rate, accumulation de Mucosités, Humidité-Chaleur. ­ Syndrome des Reins : Vide de yin des Reins. ­ Syndrome du Cœur : Vide de yin du Cœur.

La suite en suivant le lien ci-dessus


Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.

Certificat au format PDF

|

Pour tout contact, vous pouvez contacter l'administrateur et responsable éditorial du Site, Secrétaire Général de l'ASMAF-EFA : Dr Jean-Marc Stéphan (MD)
Ce site a pour mission d'informer ses visiteurs à propos de l'acupuncture et de la médecine traditionnelle chinoise. Il est financé uniquement par L'ASMAF-EFA, association loi 1901, elle même financée uniquement par ses adhérents. Le Conseil d'administration ne signale aucun conflit d'intérêt en rapport avec d'éventuels sources publicitaires, la publicité n'étant pas admise. Les informations fournies sur ce site sont destinées à la fois aux professionnels de santé et au Grand Public. Néanmoins, l'information diffusée vers le Grand Public est destinée à encourager, et non à remplacer, les relations existantes entre patient et médecin.
CONFIDENTIALITE ET DONNEES PERSONNELLES
Aucune donnée personnelle n'est recueillie sur ce site et de ce fait, selon le JORF n°128 du 3 juin 2006, une déclaration au CNIL (Commission Nationale Informatique et Liberté) conformément aux dispositions de la Loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés est inutile. Néanmoins, les utilisateurs du Forum ayant fourni une adresse Email ont un droit de modification et de suppression de celle-ci. Il leur suffit, pour exercer ce droit, d'envoyer un courrier au Dr Jean-Marc Stéphan, Docteur en Médecine : jm.stephan@meridiens.org. Toutefois, aucune adresse courrielle n'est conservée pour traitement ultérieur des informations, ni utilisation par des tiers. Néanmoins, Ce site utilise Google Analytics pour analyser l'audience du site et améliorer son contenu. Pour plus d'information sur les règles de confidentialité relatives à l'utilisation de Google Analytics, cliquez ici