Meridiens.org

Accueil du site > Brèves > Brahimi Hamid Ahmed. Médecin acupuncteur, auteur de L’Excès de poids, nominé à (...)

Brahimi Hamid Ahmed. Médecin acupuncteur, auteur de L’Excès de poids, nominé à Pékin

samedi 5 juillet 2014

Ce qui m’a poussé à faire cette spécialité ? Je me suis rendu compte qu’il y avait certaines affections que la médecine classique n’arrivait pas à guérir. J’ai trouvé que l’acupuncture pouvait y répondre. Partant du postulat : lorsque la médecine ne donne pas de résultat ou qu’il y a des contre-indications, l’acupuncture peut prendre le relais en devenant une médecine alternative qu’on aurait tort d’ignorer. Son avantage : c’est une médecine sans médicaments, sans effets secondaires, douée d’une inocuité absolue, qui peut rendre service face aux douleurs chroniques, au stress, aux troubles du sommeil, aux détoxications tabagiques et à certains types d’allergies, sans compter les troubles fonctionnels.

En fait, le métier de médecin a toujours trituré l’esprit du jeune Hamid, qui ne rêvait que de ça. Né le 10 février 1948 dans la paisible ville de Marengo (Hadjout), Hamid y a fait ses études primaires à l’école du Marché avant de rejoindre, en 1959, le lycée franco-musulman de Ben Aknoun où il a pu acquérir une solide formation bilingue. L’université d’Alger fut une autre étape où il confortera ses acquis en concrétisant son dessein. Hamid insistera sur toutes ces escales qui façonneront sa personnalité en l’ouvrant encore plus vers le monde extérieur. C’était ce qu’il fallait pour cet homme généreux, serviable, profondément humain, toujours à l’écoute des autres.

Le chiffre effarant livré par le Dr Brahimi fait froid dans le dos : 50% des femmes algériennes souffrent de surpoids, alors que le taux d’obésité chez l’adulte est de 21%, loin devant la France par exemple. Mais quelles sont donc les origines de cette obésité ? « Elle vient dans 90% des cas de notre alimentation qui est déséquilibrée. Les gens mangent beaucoup, à toute heure, et consomment à satiété les sucres et le gras. De plus, ils mangent rapidement pour une question de temps, dans les fast-foods riches en gras, en sucre et en salé. Ce sont ces facteurs exhausteurs de goût qui vont pousser à plus de consommation. On consomme plus que ce qui est permis. Tout le reste est stocké en graisses. De plus, en mangeant rapidement, on ne laisse pas la satiété s’installer. Celle-ci s’installe dans la durée mais pas dans la quantité. Et l’industrie agroalimentaire, qui sait jouer sur les sensibilités des consommateurs à coups de pubs suggestives et alléchantes, aggrave encore la posture du client à travers un harcèlement quotidien parfois indécent qui s’est mué en conditionnement ‘‘pavlovien’’. »

Que mange-t-on ?

« En effet, concède M. Brahimi, cette industrie l’a compris et joue sur cela. Les gens mangent de plus en plus mal et prennent du poids. Le plus dramatique est que nos jeunes sont touchés précocement et massivement. A notre époque, dans toute l’école, détecter un seul enfant en surpoids était un exploit. Et cet enfant était toujours la risée des autres. Aujourd’hui, c’est un phénomène important qui déborde sur des maladies. »

A l’école, le taux d’enfants obèses est alarmant. « En plus des conseils et de la rééducation alimentaire que je préconise, j’aide toujours mes patients avec des séances d’acupuncture dans le but de calmer la composante stress, de réguler un peu mieux le métabolisme et de dominer peu ou prou la faim. Cette méthode est adoptée par de plus en plus de praticiens aussi bien ici qu’à l’étranger. J’en ai fait une étude qui a été publiée et communiquée dans plusieurs congrès mondiaux. Cette étude porte sur l’analyse de ma consultation orientée sur l’obésité sur une décennie. C’est une méta-analyse qui prend en charge des milliers de personnes. »

Nominé à la Foire mondiale qui regroupe toutes les éditions relatives à la cuisine, à l’alimentation et aux boissons qui s’est déroulée à Pékin avec la participation de 187 nations, M. Brahimi ne tarit pas d’éloges sur la qualité des œuvres présentées. « Mon livre L’excès de poids a été nominé dans la catégorie santé-nutrition. Parmi les huit premiers. Le comité a considéré que mon livre a eu une approche nouvelle sur l’excès de poids et la problématique de sa prise en charge. Je ne me contente pas de suggérer des régimes. Je vais plus loin en offrant une véritable thérapeutique. Cette cérémonie, à l’instar des Oscars, s’est déroulée dans une ambiance de show à l’américaine. Au moment des honneurs, avec l’emblème national, j’ai ressenti une immense fierté. Et lorsque j’ai exhibé le drapeau algérien, un tonnerre d’applaudissements s’en est suivi. J’avais la chair de poule. L’Algérie était sur le podium et cela m’a fait chaud au cœur », confie notre docteur, dont le bonheur a été décuplé à travers la traduction de son ouvrage en plusieurs langues et qui a été à la une pendant des semaines.

Et à ce propos, M. Brahimi nous fait une confidence sous forme d’anecdote, mais dont la symbolique est édifiante.« J’ai dédicacé mon livre à l’université Paris-Sud. Il y avait une chaîne interminable de gens. J’ai bouclé l’opération en moins d’une heure, car je n’avais ramené qu’une cinquantaine de livres. Quelques jours plus tard, j’effectue la même opération à la librairie du Tiers-Monde à Alger. J’ai dû attendre près de trois heures pour ne dédicacer que… deux ouvrages. Vous voyez, nos compatriotes ne sont pas aussi prompts pour la lecture que pour la nourriture ! », plaisante-t-il.

la suite en allant sur le site ci-dessous

Voir en ligne : Elwatan.com


Pour tout contact, vous pouvez contacter l'administrateur et responsable éditorial du Site, Secrétaire Général de l'ASMAF-EFA : Dr Jean-Marc Stéphan (MD)
Ce site a pour mission d'informer ses visiteurs à propos de l'acupuncture et de la médecine traditionnelle chinoise. Il est financé uniquement par L'ASMAF-EFA, association loi 1901, elle même financée uniquement par ses adhérents. Le Conseil d'administration ne signale aucun conflit d'intérêt en rapport avec d'éventuels sources publicitaires, la publicité n'étant pas admise. Les informations fournies sur ce site sont destinées à la fois aux professionnels de santé et au Grand Public. Néanmoins, l'information diffusée vers le Grand Public est destinée à encourager, et non à remplacer, les relations existantes entre patient et médecin.
CONFIDENTIALITE ET DONNEES PERSONNELLES
Aucune donnée personnelle n'est recueillie sur ce site et de ce fait, selon le JORF n°128 du 3 juin 2006, une déclaration au CNIL (Commission Nationale Informatique et Liberté) conformément aux dispositions de la Loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés est inutile. Néanmoins, les utilisateurs du Forum ayant fourni une adresse Email ont un droit de modification et de suppression de celle-ci. Il leur suffit, pour exercer ce droit, d'envoyer un courrier au Dr Jean-Marc Stéphan, Docteur en Médecine : jm.stephan@meridiens.org. Toutefois, aucune adresse courrielle n'est conservée pour traitement ultérieur des informations, ni utilisation par des tiers. Néanmoins, Ce site utilise Google Analytics pour analyser l'audience du site et améliorer son contenu. Pour plus d'information sur les règles de confidentialité relatives à l'utilisation de Google Analytics, cliquez ici