Meridiens.org

Accueil du site > Brèves > L’électroacupuncture améliore la qualité de vie dans le traitement du cancer du (...)

L’électroacupuncture améliore la qualité de vie dans le traitement du cancer du sein

mercredi 20 août 2014

L’électroacupuncture réduit de manière significative l’anxiété, l’impression de fatigue et le risque de dépression chez les patientes traitées pour un cancer du sein. Ces effets ont été observés au bout de huit semaines de traitement chez des femmes qui ressentaient des douleurs articulaires liées à la prise d’inhibiteurs de l’aromatase.

L’électroacupuncture est une variante de l’acupuncture dans la laquelle un faible courant électrique passe entre deux aiguilles plantées de façon rapprochée.

Des résultats préliminaires encourageants

L’étude publiée dans la revue « Cancer » est le fruit d’un essai randomisé mené par les chercheurs de l’école Perelman de médecine (Pennsylvannie, États-Unis). Quelques mois plus tôt, des résultats préliminaires semblaient indiquer une amélioration de 50 % des scores de douleurs mais cette amélioration ne figure pas dans la publication parue aujourd’hui.

Le Dr Jun Mao et ses collègues précisent que la fatigue, l’anxiété et les troubles du sommeil et dépressifs qui accompagnent les traitements par les inhibiteurs de l’aromatase sont régulièrement à l’origine de problèmes d’observance des patients.

Huit semaines de traitement

Pendant huit semaines, ils ont réparti 67 patientes entre un groupe bénéficiant de séances d’électroacupuncture et un autre pour qui l’acupuncture était simulée : les aiguilles n’étaient pas vraiment enfoncées dans la peau, et aucun courant électrique ne circulait entre elles. Un dernier groupe contrôle bénéficiait du suivi habituel sans aucune séance. L’observation a continué pendant les quatre semaines qui ont suivi la fin du traitement.

Au bout de 12 semaines, les auteurs ont noté chez les patientes sous électroacupuncture une amélioration de deux points de leur score de fatigue, sur une échelle de 10 points, par rapport aux patientes bénéficiant de la prise en charge classique. En ce qui concerne l’anxiété et la dépression, l’amélioration moyenne était de 2,2 points sur l’échelle HAD (Hospital Anxiety and Depression scale) qui comporte 21 barreaux alors qu’il n’y avait pas de différence significative entre les patients suivant le traitement classique et ceux du groupe placebo.

L’efficacité dans la fée electricité ?

C’est la première fois qu’une étude montre de façon claire un bénéfice lié à l’électroacupuncture. En février dernier, une autre étude également parue dans la revue « Cancer », ne trouvait pas de différence significative entre un groupe traité par inhibiteurs de l’aromatase pour un cancer du sein qui suivaient des séances d’acupuncture classique (sans courant électrique), et un autre qui suivait des séances d’acupuncture simulées. Les auteurs s’étaient alors appuyés sur un questionnaire de qualité de vie rempli par les patients.

Damien Coulomb

Pour plus d’infos, suivez le lien ci-dessous

Voir en ligne : Le quotidien du médecin


Pour tout contact, vous pouvez contacter l'administrateur et responsable éditorial du Site, Secrétaire Général de l'ASMAF-EFA : Dr Jean-Marc Stéphan (MD)
Ce site a pour mission d'informer ses visiteurs à propos de l'acupuncture et de la médecine traditionnelle chinoise. Il est financé uniquement par L'ASMAF-EFA, association loi 1901, elle même financée uniquement par ses adhérents. Le Conseil d'administration ne signale aucun conflit d'intérêt en rapport avec d'éventuels sources publicitaires, la publicité n'étant pas admise. Les informations fournies sur ce site sont destinées à la fois aux professionnels de santé et au Grand Public. Néanmoins, l'information diffusée vers le Grand Public est destinée à encourager, et non à remplacer, les relations existantes entre patient et médecin.
CONFIDENTIALITE ET DONNEES PERSONNELLES
Aucune donnée personnelle n'est recueillie sur ce site et de ce fait, selon le JORF n°128 du 3 juin 2006, une déclaration au CNIL (Commission Nationale Informatique et Liberté) conformément aux dispositions de la Loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés est inutile. Néanmoins, les utilisateurs du Forum ayant fourni une adresse Email ont un droit de modification et de suppression de celle-ci. Il leur suffit, pour exercer ce droit, d'envoyer un courrier au Dr Jean-Marc Stéphan, Docteur en Médecine : jm.stephan@meridiens.org. Toutefois, aucune adresse courrielle n'est conservée pour traitement ultérieur des informations, ni utilisation par des tiers. Néanmoins, Ce site utilise Google Analytics pour analyser l'audience du site et améliorer son contenu. Pour plus d'information sur les règles de confidentialité relatives à l'utilisation de Google Analytics, cliquez ici