Équilibre et acupuncture

L’homme debout, soumis à la gravité, oscille en permanence. Le centre de la pression de ses deux pieds sur le sol est un point qui se déplace d’autant plus que son équilibre est instable. Des appareils permettent d’enregistrer et d’analyser ce mouvement, de le quantifier et de le qualifier, dans le temps et dans l’espace.

Cette évaluation stabilométrique, appliquée à des patients atteints de sclérose en plaques, capables de rester 52 secondes yeux ouverts en appui bipodal, met en évidence une réduction de leur instabilité après puncture de leurs triggers points spastiques. Ce travail, utilisant la plateforme Satel®, dans le laboratoire Équilibre et Marche du Professeur Philippe Thoumie à l’hôpital Rothschild, Assistance Publique - Hôpitaux de Paris, est présenté dans ce numéro d’Acupuncture & Moxibustion.

 

Patrick Sautreuil