Lao Zi

   

On admet généralement que son nom fut Li Er (李耳) ou Lao Tan (老聃), et qu'il naquit dans l'état de Chu (楚國) pendant la dynastie Zhou (周朝) ; quant à sa date de naissance, c'est un autre mystère. Un autre fait accepté, est qu'il fut gardien des archives (守藏室之史) à la cour des Zhou. Il occupait encore ce poste lorsque Confucius (孔子) vint le consulter au sujet de problèmes de cérémonies et de rites. En se basant sur cette rencontre, on peut supposer qu'il était plus âgé que Confucius. On ne sait pas clairement quand il quitta ce poste, mais la légende raconte qu'alors il décida de voyager vers l'ouest chevauchant un buffle.

C'est alors qu'un nuage pourpre commença à planer au-dessus de lui. Au sujet de ce voyage, on parle du Nuage Pourpre venu de l'Est (紫氣東來). Un jour, il arriva au poste avancé le plus à l'ouest. Le gardien de ce poste avait entendu parler de Lao Zi, de ses connaissances et de son voyage vers l'ouest.

Il ordonna à ses subordonnés d'être tout particulièrement vigilants à l'approche de Lao Zi et une fois repéré de l'en informer immédiatement. Lors de la rencontre avec Lao Zi, il lui témoigna le respect d'un élève à un maître et lui demanda de laisser derrière lui une partie de sa sagesse sous forme d'un écrit. C'est alors que Lao Zi écrivit un essai de 5.000 caractères intitulé Daodejing (道德經). Une fois qu'il eut fini cet essai, Lao Zi continua son voyage vers l'ouest et l'on n'entendit plus rien de lui.

 

Dr Pierre Dinouart-Jatteau