Washington, printemps 2006 : Congrès AAMA-ICMART

À Washington, au printemps 2006, les cerisiers le long du Potomac étaient en fleur, s’est déroulé le Congrès AAMA-ICMART (voir éditorial).

Voici le Jefferson Memorial, au sud de la Maison Blanche, construit à partir de 1930 à l’initiative de Franklin D. Roosevelt et inauguré en 1943, à l’occasion du bicentenaire de la naissance de Jefferson. Il est moins imposant que le Lincoln Memorial ou que le Capitole. On aperçoit à droite la pointe d’une immense obélisque, le Washington Monument.

À l’intérieur du mémorial, la statue de Thomas Jefferson (13 avril 1743 - 4 juillet 1826 ; cinquante ans, jour pour jour après la déclaration d’Indépendance) : philosophe, musicien, architecte, propriétaire de la célèbre demeure de Monticello en Virginie (dont il fut gouverneur, 1779-1781). Francophile, il fut également, après Benjamin Franklin, ambassadeur des États-Unis en France (1785-1789). De 1801-1809, il fut le troisième président des États-Unis. Au cours de son premier mandat, Washington devint capitale fédérale. En 1803, il négocia 80 millions de Francs l’achat de la Louisiane occidentale à Bonaparte, 1er Consul (elle allait du Golfe du Mexique jusqu’au Canada). Son pays doubla alors de superficie (10 états actuels).

Dans la pierre sont gravés quatre extraits du préambule de la déclaration d’Indépendance dont il était un des auteurs.

Texte et photographie : Patrick Sautreuil

© Acupuncture & Moxibustion 5(4) octobre-décembre 2006