Opinions

Lima – Pérou

La médecine française devient gratuite

Le tiers payant est un dispositif permettant à un patient de ne pas faire l’avance des frais médicaux lors d’une consultation chez un médecin.

Pharmacie – Dali -Yunnan – Chine

Jusqu’à présent, seuls les bénéficiaires de la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) ou de l’aide médicale d’État (AME) en étaient dispensés, bref la consultation médicale est pour eux totalement gratuite et autant de fois qu’ils le souhaitent. Charge au médecin de se faire rembourser par la Caisse d’Assurance Maladie. Selon le  nouveau dispositif inscrit dans le texte de la loi santé paru au Journal officiel du 26 janvier 2016, tous les patients devraient en bénéficier.

Huiyin, régulateur de la féminité ?

Statue de Molly Malone – Grafton Street – Dublin – Irlande

Une demande d’expertise a été demandée au Syndicat National des Médecins Acupuncteurs de France (SNMAF) concernant la pratique d’un médecin acupuncteur. Celui-ci utilise, après certaines séances d’acupuncture, des massages des pieds à la tête, et en particulier à la face interne des cuisses et surtout dans une zone « tout autour du vagin et au niveau du clitoris ». Ces massages étaient réalisés pour « équilibrer les différentes pathologies d’une patiente consistant notamment en des troubles du sommeil, stress, fatigue, froid et surpoids », massage du périnée autour du point spécifiquement nommé huiyin (1VC) et ceci dans un but de « régulation de la féminité ».

Statue de Molly Malone – Grafton Street – Dublin – Irlande

La loi de modernisation du système de santé est-elle antilibérale ?

Palais Bourbon- siège de l’Assemblée Nationale -XVIIIe-Paris-France

La torpeur estivale est déjà bien loin  et se profile une fin d’année 2015 riche en événements plus ou moins plaisants en ce qui concerne votre domaine de compétences.
Tout d’abord ce fameux projet de loi de modernisation du système de santé qui a été adopté par l’assemblée nationale en première lecture et en procédure accélérée le 14 avril 2015 [1]. Cette loi doit être discutée en séance publique au Sénat du 14 septembre jusqu’au 6 octobre avant d’être adoptée définitivement avec d’éventuels amendements.
Car malgré quelques aménagements, il parait évident que le gouvernement va imposer une loi dite de modernisation de la santé écrite contre les médecins, mais aussi contre les patients. La concertation préalable n’a pas eu lieu et cela malgré la manifestation monstre qui a réuni près de 50 000 blouses blanches dans les rues de Paris le 13 mars dernier.

Que dit le texte de modernisation du système de santé et pourquoi s’y opposer ?

Un référendum a été organisé au Canada pour l’ouverture d’une clinique d’acupuncture.

Après un scrutin référendaire en mai 2013, une demande d’autorisation pour l’implantation d’une clinique d’acupuncture à l’intérieur d’une résidence familiale a été approuvée. Le conseil municipal de Shawinigan, ville de la Mauricie, au Québec, se devait d’organiser un référendum auprès de la population concernée avant d’autoriser la réalisation de ce projet d’implantation. Tel que le prévoient les lois sur l’aménagement et l’urbanisme ainsi que sur les élections et les référendums dans les municipalités, ce processus démocratique de consultation est nécessaire au Canada pour se prononcer en faveur ou défaveur de la réalisation du projet, dès que des citoyens y sont opposés. Il faut savoir qu’au Canada, la profession d’acupuncteur est réglementée dans les provinces de la Colombie-Britannique, de l’Alberta ainsi qu’au Québec. 

basilique Notre-Dame – Montréal 1824-830 – Canada

Kennedy Space Center 1 étage fusée Saturn V – Titusville – Merritt Island – Floride – USA

Nouveau paradigme du système de santé français

Un projet de loi de modernisation du système de santé a été adopté par l’Assemblée Nationale en première lecture et en procédure accélérée le 14 avril 2015 et devrait devenir définitivement la nouvelle loi voulue par l’État français, et cela, malgré une forte opposition des professionnels de santé descendus dans les rues de Paris le 13 mars dernier (50 000 blouses blanches).

Palais du grand maître – 1572 – La Valette – Malte

Ces congrès non dédiés à l’acupuncture

On observe depuis quelques temps un regain d’intérêt des patients envers l’acupuncture. Ils sont en demande autant d’explications que de soins. Les médecins ne sont pas en reste si l’on en croit le nombre de congrès non dédiés à l’acupuncture. En voici par exemple trois qui peuvent vous intéresser.

La vieille Bourse – Lille – 1652 Julien Destrée – Hauts-De-France – France

Quand les coiffeurs seront acupuncteurs !

 L’autre jour, j’ai interrogé mon coiffeur : « Pensez-vous reprendre des études et ouvrir dans votre arrière-boutique un centre de médecine chinoise ? Et peut-être… pratiquer l’acupuncture et … faire des massages ? ».

Les questions, qui pourtant semblaient incongrues, l’ont à peine interloqué ! En fait, cela lui avait déjà traversé l’esprit. D’ailleurs quelques uns de ses collègues coiffeurs ou encore certaines de ses amies esthéticiennes avaient déjà repris un cursus d’études de médecine traditionnelle chinoise dans l’une ou l’autre des très nombreuses écoles qui fleurissent en France. Et même un de ses copains, plombier de son état, me dit-il !

Coiffures – Boukhara – Ouzbékistan

Vous avez dit scientifique

Pseudo-science, voici ce qu’on peut lire ici et là de l’acupuncture en parcourant les articles des blogs qui inondent la Toile. Théoriquement, pour être nommée science, il faut qu’une discipline propose des moyens de vérifier les hypothèses qu’elle avance. Ainsi la notion de qi, la théorie des méridiens, concepts historiques de médecine traditionnelle chinoise non dénués de valeur sinologique ou métaphysique demanderaient à être validés par la science.

Éthique et enseignement de l’acupuncture

École – Ava – Myanmar (Birmanie)

L’acupuncture est une composante essentielle de la médecine chinoise dont le fondement est à la croisée de courants de pensée à la fois philosophique et religieux (chamanisme, taoïsme, école confucéenne, école naturaliste), mais aussi depuis le milieu du XXe siècle, scientifique et factuel.

Les âges de la vie

Les 14es journées de la FA.FOR.MEC qui se sont déroulées les 26 et 27 novembre 2010 à Rouen ont regroupé encore une fois dans la bonne humeur et la convivialité  tous les acupuncteurs de France. Ce grand rendez-vous annuel incontournable s’est fait l’écho de l’activité de plus de 27 associations qui composent la Fédération, mais aussi de celles des médecins Roumains et d’un nombre élevé de sages-femmes. Le thème était porteur : les âges de la vie. L’équipe organisatrice, sous la houlette de son Président Marc Martin nous a proposé de multiples conférences et ateliers

Le Mariage de Psyché – Edward Burne-Jones -1895 – musée royal des beaux-arts – Belgique

Mouvement 運 動

Cygnes au Parc naturel régional Scarpe-Escaut. Hauts-De-France -France

Thème des XIIIes journées de la FA.FOR.MEC qui se tiendront à Lille les vendredi 27 et samedi 28 novembre 2009, le mouvement se veut aussi source de changement, de mutation. Notre profession change et évolue mais n’attire plus les jeunes médecins qui, au terme d’études de médecine longues et d’une capacité d’acupuncture, n’ont pas la garantie d’avoir des honoraires et un niveau de vie corrects. Certes, la capacité a été une victoire importante en terme de formation et aboutira à plus ou moins long terme à la spécialisation. En effet, les médecins ne peuvent intégrer la capacité qu’après un probatoire dont le programme peut correspondre à une année complète d’enseignement.

L’acupuncture en France : présent et avenir (en 2003)

Question : Quelle est la situation de l’acupuncture dans le système de soins français ? Quel est son enseignement, son rayonnement, son niveau de recherche scientifique ? (Dr Coros)

Château de Peyrepertuse – Ruines d’un château cathare du XIe siècle – Région Occitanie-Pyrénées-Méditerranée- France

Réponse : Depuis les précurseurs George Soulié de Morant, Niboyet, Nogier en passant par Chamfrault, Claude Larre et Nguyen Van Nghi, l’acupuncture française est-elle sortie de la discipline empirique et empreinte de philosophie dans lequel le système hospitalo-universitaire ne manquait pas de la placer ? Voici une revue représentative de l’acupuncture et de la Médecine Traditionnelle Chinoise en France.

Château d’Azay-le-Rideau – XVIe – Centre-Val de Loire – France

Acupuncture, Science et Internet

Résumé : L’acupuncture peut-elle faire preuve d’un engagement profond  vis-à-vis de la science et de la pensée critique ? La science peut-elle accepter en son sein une discipline empirique qui plonge ses racines dans plus de 4000 ans, empreinte d’une philosophie que la médecine moderne réprouve ? La dichotomie existe, ne serait ce que, par exemple certains praticiens s’en tiennent uniquement aux concepts chinois traditionnels de Yin et de Yang, alors que d’autres se basent principalement sur la neurophysiologie occidentale. La technique peut alors intervenir et pourquoi pas, concilier cette division de notions de façon à générer un enrichissement mutuel. L’Internet, en mettant la science médicale avec ses fabuleuses banques de données bibliographiques à la portée de tout un chacun, ne peut qu’améliorer la pratique de tout acupuncteur imprégné de Médecine traditionnelle Chinoise. Et nous verrons au travers de cet exposé comment la médecine ne peut que s’en trouver grandie, en explorant scientifiquement un pan considérable d’une médecine qui a traversé les millénaires.

Bouddhas des Grottes de Longmen – dysnastie Tang VII et VIII EC – Luoyang – Henan- Chine

De l’Acupuncture en France !

Récemment, un courrier émanant de l’association pour la formation des médecins libéraux de la région Nord – Pas de Calais m’informait du programme des séminaires du second semestre de l’année 2003 agréés dans le cadre de la formation médicale continue.

Pointe des Châteaux – Saint-François – Grande-Terre – Guadeloupe – France

A coté de la prévention et du dépistage du cancer du sein, des cancers colo-rectaux ou des cancers de la prostate, j’ai découvert avec intérêt et surprise qu’un week-end complet était consacré à l’acupuncture avec au programme : « algologie et techniques thérapeutiques acuponcturales de la douleur. Principales applications en pratique quotidienne ». Le séminaire était dirigé par un médecin expert de l’Association Belge des Médecins Acupuncteurs.

Ainsi donc les médecins généralistes commenceraient à s’intéresser à l’acupuncture !

Et pourtant, que de dénigrement n’entendons nous pas encore de la part de confrères qui considèrent que l’acupuncture est une croyance et qu’il faut, pareillement à une religion, avoir la Foi !