Acupuncture & Moxibustion 8(3)

 

Qifu (氣府), la résidence du qi

En 1830, Wang Qingren (1768-1831) publie le "Yi Lin Gai Cuo", 醫林改錯 ("Erreurs Corrigées en Médecine")Ce livre figure parmi les  classiques de la MTC [1], mais il occupe une place particulière dans la mesure où il exprime une claire rupture avec les données classiques anciennes. Wang Qingren s'efforce de corriger ce qui lui apparaît comme des erreurs des anciens sur la base de ses nombreuses observations de cadavres sur plusieurs dizaines d'années. Wang Qingren est-il encore un médecin traditionnel ou déjà un médecin moderne combinant les données "traditionnelles" et "occidentales" ? Un des aspects les plus remarquables du "Yi Lin Gai Cuo", sont les figures anatomiques [2]. En couverture de ce numéro d'Acupuncture & Moxibustion est reproduit ce que Wang Qingren a dénommé qifu  (氣府), "Résidence du qi", représentant en fait le grand épiploon (omentum). Le texte du dessin dit: "Ci xi xiaochang, wai you qifu baozhi " : "Ceci est en relation avec l'intestin grêle, en dehors il y a la Résidence du qi qui l'enveloppe". Wang Qingren a le regard de l’anatomiste, mais logiquement son regard est relié à la conception traditionnelle du corps humain et de son fonctionnement. En langage populaire, qifu est dénommé jiguanyou (雞冠油), en référence à la plante amarante crête-de-coq ou passe-velours (Celosia cristata). L’amarante crête-de-coq a une inflorescence en crête, étalée en éventail, plus ou moins plissée. Le montage photo au dessus du dessin de Wang Qingren illustre bien l’analogie morphologique observée par les chinois entre la plante et l’omentum.

Pierre Dinouart-Jatteau et  Johan Nguyen

Références

Gourion A et Roy JY. Principaux auteurs et ouvrages de la médecine traditionnelle de l'antiquité à nos jours. Revue Française de MTC. 1998;128:123-42.

Dinouart-Jatteau P, Nguyen J. La question de l'anatomie en Chine : regards croisés de Wang Qingren et John Dudgeon. Acupuncture & Moxibustion.2009;8(3):138-145.

 

Voir en ligne : Acupuncture & Moxibustion 8-3

 

Chroniques éditoriales

La médecine chinoise face aux cas Edouard Jeanselme et Donna Stewart. Johan Nguyen

BioDDP, recherche et acupuncture. Marc Piquemal

Anthropologie

La question de l’anatomie en Chine : regards croisés de Wang Qingren et John Dudgeon. Pierre Dinouart-Jatteau et Johan Nguyen

Etudes traditionnelles Les acouphènes : à propos de 62 observations. Bernard Desoutter

Métaphysique taoïste. Henning Strøm

Revues et synthèses

L’acupuncture autour de la naissance : bases scientifiques et état des lieux dans les versions, induction du travail et maturation du col. Jean-Marc Stéphan

Communications courtes Conception matérialiste du yin et du yangBui Anh Tuan

Recherches

Thérapeutique acupuncturale et modification du champ magnétique terrestre. Marc Piquemal

Cas clinique

Auriculothérapie et acupuncture dans le mal de l’espace. Nadia Volf

Evaluation

Gonarthrose : l’électroacupuncture sur deux points parait équivalente à l’électroacupuncture sur six points. Olivier Goret, Johan Nguyen

Reportages

Acupuncture et Médecine Physique à la 1ère Asian-Oceanian Conférence de Médecine Physique de Nanjing 2008. Patrick Sautreuil