Obstétrique

L’acupuncture peut être aussi efficace que les techniques occidentales de Procréation Médicale Assistée (PMA) chez les femmes infertiles

Les résultats de la méta-analyse montrent ici une augmentation statistiquement significative du taux de grossesse entre le groupe acupuncture seule versus groupe témoin : risque relatif RR= 2,63 (IC 95% 1,60-4,32) ; I²=0%, soit 2,63 fois de plus de possibilité d’être enceinte par acupuncture.

En Chine, l'acupuncture est largement utilisée par les femmes infertiles dans un but de procréation médicale assistée (PMA) mais pas toujours associée aux protocoles usuels de PMA occidentale. De ce fait, cette méta-analyse a pour objectif d’évaluer son efficacité. Six bases de données (Medline, Embase, the Cochrane Central Register of Controlled Trials, the China National Knowledge Infrastructure (CNKI), the China Science and Technology Journal Database (VIP), and Wan-Fang Data) ont été explorées jusqu’en juin 2018. Vingt-deux essais comparatifs randomisés (ECR) concernant 2591 femmes souffrant d'infertilité traitées par acupuncture ou par traitement combiné (phytothérapie chinoise, thérapeutique occidentale de la PMA) ont été inclus. La méta-analyse a été réalisée à l'aide de Revman 5.3. La qualité méthodologique des études a été évaluée à l'aide de l'outil d'évaluation du risque de biais de la Cochrane Collaboration. Le taux de grossesse a été significativement amélioré avec le traitement acupunctural seul ou associé (RR=1,84 ; IC à 95% = 1,62 à 2,10 ; p<0,00001) par rapport à celui du groupe témoin. L'analyse des sous-groupes a objectivé une amélioration significative également avec acupuncture plus médecine occidentale, ou acupuncture plus pharmacopée chinoise ou acupuncture plus pharmacopée chinoise et médecine occidentale en comparaison à une intervention de médecine occidentale pure.  Il a été également observé une amélioration significative de l'infertilité quels qu’en soient la cause  de l’infertilité : syndrome des ovaires polykystiques, infertilité tubaire, troubles ovulatoires ou autres facteurs. 

De surcroît, le taux d'ovulation et l'épaisseur de l'endomètre ont été significativement augmentés. Ainsi dans neuf ECR (n=786), l'épaisseur de l'endomètre a été significativement augmentée. La différence moyenne (DM) sur modèle à effets aléatoires offre une différence statistiquement significative entre les groupes acupuncture et le groupe témoin (DM=1,39 ; IC à 95% 0,51 à 2,27 ; p=0,002). Cependant ce résultat est à tempérer du fait de la grande hétérogénéité statistique entre les études (I² =97%). La concentration de LH a également été diminuée. Par ailleurs, on note moins d'effets indésirables avec l’acupuncture qu’avec les traitements pharmacologiques. En conclusion, l'acupuncture et ses thérapies combinées peuvent être efficaces pour traiter l'infertilité féminine. Cependant, les études incluses ne sont pas suffisamment robustes pour permettre de tirer une conclusion ferme en raison de nombreux biais liés à la qualité des études incluses. De futurs ECR de haute qualité méthodologique sont nécessaires pour confirmer ces résultats.

 Yun L, Liqun W, Shuqi Y, Chunxiao W, Liming L, Wei Y. Acupuncture for infertile women without undergoing assisted reproductive techniques (ART): A systematic review and meta-analysis. Medicine (Baltimore). 2019 Jul;98(29):e1646.3

 

L’acupression au point 32V (ciliao) est efficace sur le degré d’anxiété et sur la délivrance chez les parturientes

Un essai clinique randomisé de type pragmatique a été mené en Iran, dans la salle d’accouchement à l’Hôpital Shoushtari de l’Université de Chiraz des Sciences Médicales. Les 150 participantes ont été réparties de façon aléatoire en trois groupes (50 dans chaque groupe) en soins de soutien par une doula (groupe A), acupression (groupe B) et soins de routine pour le groupe contrôle (groupe C).


 

Voir en ligne : Akbarzadeh M, Masoudi Z, Zare N, Vaziri F. Comparison of the effects of doula supportive care and acupressure at the BL32 point on the mother’s anxiety level and delivery outcome. Iran J Nurs Midwifery Res. 2015 Mar-Apr ;20(2):239-46.

Une doula est une femme aux côtés de la femme enceinte, à l'écoute de ses désirs, ses besoins. Elle propose un accompagnement dans la continuité, une relation de confiance, de complicité et d'intimité de femme à femme.


Les critères d’inclusion étaient : âge gestationnel de 37-41 semaines basé sur la date du dernier cycle menstruel ou de l’échographie des premier et deuxième trimestres ; première ou deuxième grossesse ; âgées entre 18 et 35 ans ; grossesse unique ; présentation de la tête ; absence d’anomalies chromosomiques ou d’anomalies fœtales évidentes ; absence de médicamentation spéciale pendant la grossesse, et ayant au moins un niveau d’enseignement moyen. D’autre part, les critères d’exclusion de l’étude étaient : diabète maternel, restriction de croissance, incompatibilité de rhésus, antécédents de tabagisme, pré-éclampsie, oligohydramnios, placenta praevia, décollement placentaire, méconium épais, médicaments tels que scopolamine, ocytocine, atropine. Dans le groupe A, la doula* était à côté de la femme enceinte dès son entrée dans le département, pour la calmer, l’encourager et donner des conseils sur les positions appropriées en fonction des étapes de travail. Les positions ont été choisies de telle sorte qu’elles empêchent la fatigue et la monotonie. Dans le deuxième groupe (B), à 3 cm - 4 et 7 - 8 cm de dilatation, la mère a été placée dans une position correcte et l’acupression effectuée au point 32V (ciliao). La pression a été appliquée de façon continue et en douceur par les deux pouces pendant 20 minutes, au début des contractions puis arrêtée à la fin des contractions. Selon les résultats d’une analyse de variance, aucune différence significative n’a été observée entre les trois groupes avant intervention, en ce qui concernait l’état (P = 0,900) et l’anxiété-trait (P = 0,318). Après intervention, le score moyen de l’état d’anxiété du groupe de contrôle était respectivement de 27,5 et 26,0 points supérieur à celui des groupes A et B. Par ailleurs, le score moyen de l’anxiété-trait du groupe de contrôle était respectivement de 7,6 et 7,2 points plus élevés que celui des groupes A et B, et les différences étaient statistiquement significatives (P <0,001).

*Une doula est une femme aux côtés de la femme enceinte, à l’écoute de ses désirs, ses besoins. Elle propose un accompagnement dans la continuité, une relation de confiance, de complicité et d’intimité de femme à femme.

L’électroacupuncture soulage les douleurs du travail lors de l’accouchement

Pour évaluer l’effet clinique et la sécurité de l’électroacupuncture dans les algies du travail, cent-vingt femmes enceintes (>37SA) âgées de 20 à 29 ans hospitalisées à l’hôpital de gynéco-obstétrique de Pékin dans la première phase du travail avec dilatation cervicale à 3 cm, ont été réparties au hasard en quatre groupes de trente patientes : un groupe électroacupuncture (EA), un groupe de patientes sous analgésie contrôlée par voie intraveineuse (IV), un groupe sous analgésie péridurale (PR) et un groupe témoin. Le groupe EA a été traité pendant 30 minutes par stimulation des points d’acupuncture huatuojiaji (T10 à L3) et ciliao (32V) à une fréquence de 100 Hz avec des salves alternées de 2Hz à une intensité de 15-30 mA produit par un stimulateur « Acupoint Nerve Stimulator Han »®. Le groupe IV a bénéficié d’injection par voie intraveineuse d’ondansétron (8 mg) pendant 5 min suivie de l’injection de tramadol (1,5 mg / kg) puis en perfusion lente par pompe électronique (2ml/h) par intervalle de 10 mn (50 ml tramadol à 0,70% et ondansetron 8 mg). Le groupe PR a reçu une injection intrathécale de ropivacaïne (3 mg) au niveau de L2-L3 et le cathéter péridural a été relié à la pompe électronique avec 100 ml de ropivacaïne (0,1%) et sufentanil (50 µg) en perfusion de fond par dose de 5 ml et par intervalle de 10 min. Le groupe témoin n’a reçu aucune analgésie. L’échelle visuelle analogique (EVA), le stade et le mode de travail, le score d’Apgar du nouveau-né, le poids néonatal, la posologie de l’ocytocine, les hémorragies post-partum et les effets secondaires ont été étudiés dans tous les groupes.

Les signes vitaux étaient stables dans les quatre groupes. Après l’analgésie, il y avait une différence statistiquement significative dans le score de l’EVA entre les groupes EA, PR et IV versus le groupe témoin. L’effet analgésique dans le groupe PR était significativement meilleur que celle des deux autres groupes. La deuxième phase du travail dans le groupe PR était plus longue que les trois autres groupes, objectivant une différence significative entre eux. Le score d’Apgar du nouveau-né à 1 min après la naissance dans le groupe IV était légèrement inférieur à celui des deux autres groupes, mais avec une différence significative. Pas de différence significative concernant les poids néonataux entre les quatre groupes. Le taux de césarienne dans le groupe témoin était par contre significativement plus élevé (p<0,05) que dans ceux des groupes d’analgésie du travail. Le groupe IV a utilisé moins d’ocytocine que dans les trois autres groupes. Aucune différence significative dans les hémorragies post-partum entre les quatre groupes. Les effets secondaires du groupe PR : prurit, asphyxie néonatale et rétention d’urine (13,3%) ; dans le groupe IV : nausées, vomissements et asphyxie néonatale (26,7%). Dans le groupe EA, comme dans le groupe témoin, peu d’effets secondaires : asphyxie néonatale (6,7%).

En conclusion, l’EA (100/2Hz) peut être une alternative non pharmacologique sûre, car avec moins d’effets secondaires, dans l’amélioration de la douleur liée au travail lors de l’accouchement.


 Voir en ligne : Liu Y, Xu M, Che X, He J, Guo D, Zhao G, Zhang G, Zhang S, Kang K, Zhang C, Wang Y, Li S, Zhang Q, Xu L, Zhang M, Han B, Jing Y, Zhang N. Effect of direct current pulse stimulating acupoints of JiaJi (T10-13) and Ciliao (BL 32) with Han’s Acupoint Nerve S

 

Méridiens Medline du 25 octobre 2015 au 28 février 2016 (Essais contrôlés randomisés, méta-analyses, revues systématiques et recommandations)

 

1 : Zhang Q, Yue J, Sun Z, Lu Y. Acupuncture for chronic knee pain : a protocol for an updated systematic review. BMJ Open. 2016 Feb 24 ;6(2) :e008027. doi : 10.1136/bmjopen-2015-008027. PubMed PMID : 26911581.

2 : Sun Z, Yu N, Yue J, Zhang Q. Acupuncture for urinary incontinence after stroke : a protocol for systematic review. BMJ Open. 2016 Feb 23 ;6(2) :e008062. doi : 10.1136/bmjopen-2015-008062. PubMed PMID : 26908510.

3 : Cui X, Zhou J, Qin Z, Liu Z. Acupuncture for Erectile Dysfunction : A Systematic Review. Biomed Res Int. 2016 ;2016:2171923. doi : 10.1155/2016/2171923. Epub 2016 Jan 17. Review. PubMed PMID : 26885501 ; PubMed Central PMCID : PMC4738993.

4 : Park J, Lee H, Shin BC, Lee MS, Kim B, Kim JI. Pharmacopuncture in Korea : A Systematic Review and Meta-Analysis of Randomized Controlled Trials. Evid Based Complement Alternat Med. 2016 ;2016:4683121. doi : 10.1155/2016/4683121. Epub 2016 Jan 6. Review. PubMed PMID : 26881003 ; PubMed Central PMCID : PMC4736589.

5 : Song GM, Tian X, Jin YH, Deng YH, Zhang H, Pang XL, Zhou JG. Moxibustion is an Alternative in Treating Knee Osteoarthritis : The Evidence From Systematic Review and Meta-Analysis. Medicine (Baltimore). 2016 Feb ;95(6) :e2790. doi : 10.1097/MD.0000000000002790. PubMed PMID : 26871839.

6 : Marom T, Marchisio P, Tamir SO, Torretta S, Gavriel H, Esposito S. Complementary and Alternative Medicine Treatment Options for Otitis Media : A Systematic Review. Medicine (Baltimore). 2016 Feb ;95(6) :e2695. doi : 10.1097/MD.0000000000002695. PubMed PMID : 26871802.

8 : Tang H, Fan H, Chen J, Yang M, Yi X, Dai G, Chen J, Tang L, Rong H, Wu J, Liang F. Acupuncture for Lateral Epicondylitis : A Systematic Review. Evid Based Complement Alternat Med. 2015 ;2015:861849. doi : 10.1155/2015/861849. Epub 2015 Dec 30. Review. PubMed PMID : 26843886 ; PubMed Central PMCID : PMC4710923.

10 : Ma B, Chen ZM, Xu JK, Wang YN, Chen KY, Ke FY, Niu JQ, Li L, Huang CB, Zheng JX, Yang JH, Zhu QG, Wang YP. Do the CONSORT and STRICTA Checklists Improve the Reporting Quality of Acupuncture and Moxibustion Randomized Controlled Trials Published in Chinese Journals ? A Systematic Review and Analysis of Trends. PLoS One. 2016 Jan 25 ;11(1) :e0147244. doi : 10.1371/journal.pone.0147244. eCollection 2016. PubMed PMID : 26808550 ; PubMed Central PMCID : PMC4726495.

11 : Lu L, Zhang XG, Zhong LL, Chen ZX, Li Y, Zheng GQ, Bian ZX. Acupuncture for neurogenesis in experimental ischemic stroke : a systematic review and meta-analysis. Sci Rep. 2016 Jan 20 ;6:19521. doi : 10.1038/srep19521. PubMed PMID : 26786869 ; PubMed Central PMCID : PMC4726177.

12 : Lee SH, Chang GT, Zhang X, Lee H. Acupoint Herbal Patching for Asthma : A Systematic Review and Meta-analysis of Randomized Controlled Trials. Medicine (Baltimore). 2016 Jan ;95(2) :e2439. doi : 10.1097/MD.0000000000002439. PubMed PMID : 26765427 ; PubMed Central PMCID : PMC4718253.

13 : Gartlehner G, Gaynes BN, Amick HR, Asher G, Morgan LC, Coker-Schwimmer E, Forneris C, Boland E, Lux LJ, Gaylord S, Bann C, Pierl CB, Lohr KN. Nonpharmacological Versus Pharmacological Treatments for Adult Patients With Major Depressive Disorder. Rockville (MD) : Agency for Healthcare Research and Quality (US) ; 2015 Dec. Available from http://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK338245/ PubMed PMID : 26764438.

14 : Linde K, Allais G, Brinkhaus B, Manheimer E, Vickers A, White AR. Acupuncture for migraine prophylaxis. Sao Paulo Med J. 2015 Dec ;133(6):540. doi : 10.1590/1516-3180.20151336T1. PubMed PMID : 26760126.

15 : Liu Y, Xu M, Che X, He J, Guo D, Zhao G, Zhang G, Zhang S, Kang K, Zhang C, Wang Y, Li S, Zhang Q, Xu L, Zhang M, Han B, Jing Y, Zhang N. Effect of direct current pulse stimulating acupoints of JiaJi (T10-13) and Ciliao (BL 32) with Han’s Acupoint Nerve Stimulator on labour pain in women : a randomized controlled clinical study. J Tradit Chin Med. 2015 Dec ;35(6):620-5. PubMed PMID : 26742304.

16 : Liu T, Peng Y, Zhu S, Chen H, Li F, Hong P, Cao B, Peng B, Fan Y, Chen Y, Zhang L. Effect of miniscalpel-needle on relieving the pain of myofascial pain syndrome : a systematic review. J Tradit Chin Med. 2015 Dec ;35(6):613-9. Review. PubMed PMID : 26742303.

17 : Kim TH, Kang JW, Park WS. The Reporting Quality of Acupuncture-Related Infections in Korean Literature : A Systematic Review of Case Studies. Evid Based Complement Alternat Med. 2015 ;2015:273409. doi : 10.1155/2015/273409. Epub 2015 Nov 3. Review. PubMed PMID : 26612992 ; PubMed Central PMCID : PMC4647026.

18 : Wu X, Chung VCh, Hui EP, Ziea ET, Ng BF, Ho RS, Tsoi KK, Wong SY, Wu JC. Effectiveness of acupuncture and related therapies for palliative care of cancer : overview of systematic reviews. Sci Rep. 2015 Nov 26 ;5:16776. doi : 10.1038/srep16776. PubMed PMID : 26608664 ; PubMed Central PMCID : PMC4660374.

19 : Jung JY, Cho JH, Chung SH. Acupuncture for postoperative pain following total knee arthroplasty : a systematic review protocol. BMJ Open. 2015 Nov 18 ;5(11) :e009573. doi : 10.1136/bmjopen-2015-009573. PubMed PMID : 26582406 ; PubMed Central PMCID : PMC4654382.

20 : Xin Z, Xue-Ting L, De-Ying K. GRADE in Systematic Reviews of Acupuncture for Stroke Rehabilitation : Recommendations based on High-Quality Evidence. Sci Rep. 2015 Nov 12 ;5:16582. doi : 10.1038/srep16582. PubMed PMID : 26560971 ; PubMed Central PMCID : PMC4642304.

21 : Zhang CS, Tan HY, Zhang GS, Zhang AL, Xue CC, Xie YM. Placebo Devices as Effective Control Methods in Acupuncture Clinical Trials : A Systematic Review. PLoS One. 2015 Nov 4 ;10(11) :e0140825. doi : 10.1371/journal.pone.0140825. eCollection 2015. PubMed PMID : 26536619 ; PubMed Central PMCID : PMC4633221.

22 : Lee HW, Jun JH, Lee JA, Lim HJ, Lim HS, Lee MS. Acupuncture for treating alopecia areata : a protocol of systematic review of randomised clinical trials. BMJ Open. 2015 Oct 26 ;5(10) :e008841. doi : 10.1136/bmjopen-2015-008841. PubMed PMID : 26503391 ; PubMed Central PMCID : PMC4636638.

23 : Tao W, Luo X, Cui B, Liang D, Wang C, Duan Y, Li X, Zhou S, Zhao M, Li Y, He Y, Wang S, Kelley KW, Jiang P, Liu Q. Practice of traditional Chinese medicine for psycho-behavioral intervention improves quality of life in cancer patients : A systematic review and meta-analysis. Oncotarget. 2015 Nov 24 ;6(37):39725-39. doi : 10.18632/oncotarget.5388. PubMed PMID : 26498685.

24 : Hackett KL, Deane KH, Strassheim V, Deary V, Rapley T, Newton JL, Ng WF. A systematic review of non-pharmacological interventions for primary Sjögren’s syndrome. Rheumatology (Oxford). 2015 Nov ;54(11):2025-32. doi : 10.1093/rheumatology/kev227. Epub 2015 Jun 30. Review. PubMed PMID : 26135587 ; PubMed Central PMCID : PMC4603277.