Acupuncture & Moxibustion 15-2

Brugmansia, datura et récepteurs muscariniques


A plus de 1600 m d’altitude dans les Cameron Highlands en Malaisie, les brugmansias se dressent au milieu des plantations de thé. Ce sont des arbustes, longtemps confondus avec les daturas car comme eux possèdent des fleurs ayant la forme de trompettes (d’où son autre nom de trompette des anges ou trompette du jugement). La principale distinction entre les deux genres vient du fait que les brugmansias sont des arbustes aux fleurs tombantes, en clochettes, alors que la plupart des daturas sont des plantes herbacées avec des fleurs érigées. Les deux plantes sont cependant très voisines et sont autant toxiques l’une que l’autre. En Chine, du Xe au XVIIe siècle, le datura stramonium (曼陀罗属 man tuo luo shu), que l’on trouve également dans nos régions, était utilisé dans un mélange de vin et de cannabis préconisé comme anesthésique ou bronchodilatateur.

Plus riches en alcaloïdes que les daturas (en scopolamine et en atropine notamment), les brugmansias sont responsables de graves intoxications pouvant engendrer un syndrome anticholinergique induit par les alcaloïdes du système nerveux central, caractérisé par fièvre, délire, hallucinations, pouvant aller jusque la paralysie flasque, les convulsions et le décès. En effet, les alcaloïdes contenus dans la plante (notamment la scopolamine) provoquent une inhibition compétitive post-synaptique des récepteurs cholinergiques muscariniques. Les propriétés psychotropes de ces plantes sont connues depuis longtemps et utilisées par certaines ethnies d’Amérique à des fins médicinales ou lors de rituels initiatiques ou chamaniques car entraînant des hallucinations délirantes. L’atropine, la scopolamine et l’hyosciamine induisent un état de conscience confusionnel assimilé à une phase de début de psychose aigüe où surviennent des hallucinations véritables. Les usagers consomment ces plantes pour vivre une expérience introspective avec la sensation de rêve éveillé et d’avoir de puissantes hallucinations auditives, visuelles, tactiles, etc. Par ailleurs, cela engendre une insensibilité à la douleur. Ainsi la scopolamine est utilisée dans le traitement symptomatique des manifestations douloureuses aiguës liées aux troubles fonctionnels du tube digestif et des voies biliaires mais aussi dans les manifestations douloureuses aiguës en gynécologie.

Ce numéro d’Acupuncture & Moxibustion se consacre justement pour une grande part aux algies : céphalée, douleurs post-zostériennes, douleurs réfractaires, algies postopératoires du premier jour, douleurs allodyniques d’amputation des membres et électroacupuncture dans les algies obstétricales. On pourra ainsi découvrir ou redécouvrir comment l’acupuncture ou l’électroacupuncture peut, comme le brugmansia, intervenir entre autres sur ces récepteurs cholinergiques muscariniques.


 

Voir en ligne : Acupuncture & Moxibustion. 2016 ;15(2)

Sommaire Volume 15 n°2 Avril - Juin 2016

Couverture commentée

Brugmansia, datura et récepteurs muscariniques

Etude philologique

Analyse et classification philologique des traités du Suwen et du Lingshu sans phrases narratives de dialogue, ni noms d’interlocuteurs. Ernesto Nastari-Micheli

Etudes Traditionnelles

Traitement acupunctural des céphalées par « protocole raisonné ». Bernard Memheld

Cas cliniques

Le traitement par le principe de « séparation des zones » en acupuncture. Robert Hawawini

Douleurs post-zostériennes et acupuncture. Reghina Patru, Angela Tudor

Brèves d’acupuncture

Pas de preuve convaincante que l’électroacupuncture soit bénéfique dans les acouphènes. Tuy Nga Brignol, Jean-Marc Stéphan

Essais

Les niveaux transversaux du thorax en analogie avec l’empire chinois traditionnel. Henning Strøm

Douleurs réfractaires. Les stratégies thérapeutiques dans la prise en charge multimodale. Agnès Mazic-de Sonis

Acupuncture et techniques associées

Electroacupuncture chez la femme enceinte – abord pratique et théorique dans les algies. Jean-Marc Stéphan

Notes de pratique

La rétention urinaire du post-partum : revue des protocoles utilisés en acupuncture. Annabelle Pelletier-Lambert

Lettre ouverte

A propos du livre « Les Mystères de l’Oreille ». Raphaël Nogier

Reportages

Un poster sur l’acupuncture au congrès international Myology 2016. Tuy Nga Brignol, Patrick Sautreuil

Le premier congrès d’acupuncture aux Émirats Arabes Unis. Patrick Sautreuil, Ahmed Hamid Brahimi

Livres reçus

Revue Française d’acupuncture n°164. Florence Phan-Choffrut

Revue Française d’acupuncture n°165. Florence Phan-Choffrut

Médecine chinoise : science et intuition par Michel Vouilloz. Jean-Marc Stéphan

Précis d’acupuncture en obstétrique par Hélène Roquère et Jean-Louis Lafont. Jean-Marc Stéphan

Quiz

« La chanson des 10 questions » de Pascal et Christelle. Pascal Clément et Christelle Huard