Acupuncture & Moxibustion 12(2)

Sphygmologie Chinoise


La sphygmologie est un élément essentiel du diagnostic chinois basé sur l’interrogatoire, l’analyse des symptômes et l’apparence de la langue entrant dans le cadre clinique qui définit la différenciation des syndromes (bianzheng) de la médecine chinoise. Elle prend son essor dans le Huangdi neijing avec la première description des trois emplacements à chaque poignet et les qualités spécifiques du pouls en fonction de la saison. le Nanjing qui explique la sphygmologie dans les vingt-deux premières difficultés expose une correspondance anatomique différente de celle du Huangdi neijing. A partir de là, deux courants de localisation des loges vont faire école alors que depuis le Maijing 脈經 « Classique des Pouls » écrit par Wang Shuhe 王叔和 au IIIe siècle, la description des vingt-huit pouls pathologiques est devenue consensuelle.

Vous lirez dans cet exemplaire de nombreux articles qui font de la sphygmologie chinoise un axe primordial de diagnostic pour une thérapie de qualité. Commencez peut-être par la recencion du livre d’Eric Marié concernant l’histoire de la sphygmologie des origines au XVIIIe, ainsi que celle d’Augusta Giraud-Sobral qui utilise davantage la sphygmologie dite quantitative. Vous n’oublierez pas d’en voir leur application dans un cas clinique de lombalgie et de Vide de Sang chez une femme enceinte ou dans une étude clinique diagnostique réalisée en maternité à Lille sans oublier celle des pouls qualitatifs dans la maladie de Parkinson. Grâce au travail de recherche de Marc Piquemal et Rodolfo Castellani sur l’analyse spectrale de la sphygmologie des artères radiales par tonométrie d’aplanation, on pourra ainsi se faire une opinion sur l’importance des données actuelles dans la compréhension de la palpation des pouls avec ses douze abords des artères radiales.


 

Voir en ligne : Acupuncture & Moxibustion 12(2) d’Avril à Juin 2013

Couverture commentée

La sphygmologie chinoise. Jean-Marc Stéphan

Etudes traditionnelles

Indications consensuelles des vingt-et-un derniers points d’acupuncture du méridien de l’Estomac (2e partie). Jacques Covin

Terminologies en Médecine Chinoise : Mécanisme des Maladies (4). Pierre Dinouart-Jatteau

Recherche

Analyse spectrale de la sphygmologie des artères radiales : importance des données actuelles dans la compréhension de la palpation des pouls chinois.Marc Piquemal, Rodolfo Castellani

Cas clinique commenté

Lombalgie et Vide de Sang. Augusta Guiraud-Sobral

Essai

La Rate dans tous ses états (3e partie). Bernard de Wurstemberger

Etudes cliniques

L’acupuncture et les lombalgies de la femme enceinte. Marion Garcia

Auriculothérapie

Une étude sur l’intérêt de l’auriculothérapie dans les angioplasties coronariennes. Fernando Mendes Sant’Anna, Yunsan Méas, Yves Rouxeville, Karina Alves, Sérgio Menezes, Youenn Lajat

Evaluation

La manipulation des aiguilles pour l’obtention du deqi est une composante essentielle à l’efficacité de l’acupuncture dans le traitement de la paralysie de Bell. Tuy Nga Brignol

Brèves d’acupuncture

L’acupuncture réduit les symptômes de la dépression au cours de la grossesse. Jean-Marc Stéphan

DIU d’Acupuncture Obstétricale : tableaux d’une exposition

Sanyinjiao et périnée, zhubin et neiting dans le syndrome de Lacomme, sphygmologie quantitative. Jean-Marc Stéphan

Reportage

Les Echanges George Soulié de Morant 2013 au Kremlin-Bicêtre (Paris Sud 11). Grégory Moudens

Formation : mise au point

La différenciation des syndromes (bianzheng) dans la maladie de Parkinson. Robert Hawawini, Jean-Marc Stéphan

Périscope.

Livres reçus Jean-Marc Stéphan

Le diagnostic par les pouls en Chine et en Europe. Une histoire de la sphygmologie des origines au XVIIIe siècle par Eric Marié.

Manuel pratique d’acupuncture en obstétrique par Augusta Guiraud-Sobral.

Quiz

« La chanson des 10 questions » de Pascal et Grégory. Pascal Clément et Grégory Moudens