Acupuncture & Moxibustion : la revue

Acupuncture & Moxibustion

 

Acupuncture & Moxibustion

 

Acupuncture & moxibustion est la revue de référence des médecins acupuncteurs francophones. Elle est issue de la fusion en janvier 2002 de Méridiens et de la Revue Française de Médecine Traditionnelle Chinoise.

 La revue Méridiens est issue du Bulletin de la Société d'Acupuncture créé en 1950 par les Docteurs Khoubesserian et Malapert, et la Revue d'Acupuncture, organe de l'Association Scientifique des Médecins Acupuncteurs de France. Le Docteur Didier Fourmont, fondateur de la Revue Méridiens en 1968, en a été le Directeur de la Publication jusqu'en 1997, date à laquelle lui a succédé le Docteur Jean Claude Dubois. Le dernier numéro paru avant la fusion est le numéro 115 (dernier semestre 2000).

 Le Mensuel du Médecin Acupuncteur a été crée en 1973 par Nguyen Van Nghi, avec comme premier rédacteur en chef Albert Gourion. En 1982 le Mensuel du médecin acupuncteur est devenu la Revue Française de Médecine Traditionnelle Chinoise. Le dernier numéro paru avant la fusion est le numéro 188 (dernier trimestre 2000). 

Acupuncture & Moxibustion 11(4)

Yanagiya Sorei

Yanagiya Sorei et la Keiraku chiryo

Yanagiya Sorei (1906-1959), photographié devant un temple japonais en 1948 est le fondateur de l’école Keiraku chiryo, encore dénommée thérapie méridienne japonaise. Il s’agit d’un mouvement de « retour aux Classiques » par la pratique clinique moderne. La thérapie méridienne qu’il a créée et développée au Japon à la fin des années 1920, s’appuie sur le Huangdi neijing (dont vous découvrez dans ce numéro le Lingshu 1.1 traduit et analysé par Ernesto Nastari-Micheli, ainsi que la recension de son ouvrage) mais surtout sur le Nanjing, le Classique des difficultés.

Elle a pour but de diagnostiquer une atteinte des Cinq Phases (Terre, Métal, Eau, Bois et Feu) grâce à la sphygmologie et le diagnostic abdominal (hara). La palpation des pouls au niveau des six loges du poignet correspondant aux douze méridiens principaux est essentielle au diagnostic. L’objectif est la régulation du qi dans le Méridien atteint. La sphygmologie du Keiraku chiryo est comme pour celle de George Soulié de Morant décrite plus tardivement dans ses ouvrages, un élément central du diagnostic, « base unique de la thérapeutique » qui a pour but fondamental de rééquilibrer les pouls. La puncture superficielle des points recherchés par une palpation soigneuse et précise avec des aiguilles guidées très fines permet ensuite le traitement du déséquilibre de la « racine » qui doit précéder le traitement de la « brindille » symptomatique. On doit même en cours et fin de séance objectiver le changement dans la palpation du pouls ou dans le hara. Il faut noter que l’examen de la langue ne fait pas partie des éléments de diagnostic, comme dans la médecine chinoise et que la palpation à la recherche du point d’acupuncture revêt une importance considérable, car celui-ci peut avoir une situation variable. La technique des quatre aiguilles autorise la régulation « énergétique » par l’utilisation du cycle de domination (ke) et celui d’engendrement (sheng), en fonction de la règle Mère-Fils selon la 69ème difficulté du Nanjing. Soit on tonifie, soit on disperse un élément selon la Loi des Cinq Eléments. Une autre possibilité de traitement est juste d’utiliser le point Source du Méridien en déficience. Après l’insertion de l’aiguille, l’acupuncteur vérifie le pouls pour observer un éventuel changement positif. Si la réponse est inadéquate, on puncture le point de tonification ou on revient à la technique des quatre aiguilles.

Il est indéniable comme le fait remarquer Johan Nguyen et dont vous lirez la recension de son ouvrage en fin de revue, qu’il existe de nombreuses similitudes entre l’acuponcture française de Soulié de Morant et l’acupuncture japonaise du Keiraku chiryo. D’ailleurs, il est à noter que Yanagiya Sorei fut reçu en France par le Dr André Duron, membre de l’Association Scientifique des Médecins Acupuncteurs de France (ASMAF), émanation des élèves de Soulié de Morant. Il a observé de ce fait la pratique européenne de l’acupuncture et écrivait d’ailleurs : « En Europe, j’ai remarqué une tendance à vouloir voir dans l’acupuncture et la moxibustion quelque chose de mystique. Mais en réalité elles n’ont aucun rapport avec un mysticisme. L’aspect parfois mystérieux de ces disciplines vient de ce que l’être « vivant » qu’est l’homme auquel elles sont appliquées, est encore loin d’être dépourvu de tout mystère. Ainsi ces disciplines elles-mêmes qui n’ont rien de mystérieux en leur essence peuvent et doivent être l’objet d’études proprement scientifiques. ». Tout un programme qui peut expliquer notre dualité et penser que la Tradition permet à la Modernité de se construire !

 Yanagiya Sorei et la Keiraku chiryo

Voir en ligne : Acupuncture & Moxibustion 11(4) de Octobre à Décembre 2012

 

Couverture 

Couverture 
Yanagiya Sorei et la Keiraku chiryoJean-Marc Stéphan

Chroniques éditoriales
Quand les coiffeurs seront acupuncteurs ! Jean-Marc Stéphan

Anthropologie
Contrôle du risque contaminant en acupuncture. Evolution des pratiques sur 10 ans dans trois régions françaises. Pascal Clément

Etudes traditionnelles
Unité textuelle Lingshu-I.1.1, le Monologue d’Ouverture de l’Empereur Jaune – Analyse et Traduction. Ernesto Nastari-Micheli

Indications consensuelles des vingt-quatre premiers points d’acupuncture du méridien de l’Estomac. Jacques Covin
Terminologies en Médecine Chinoise : Organes et Entrailles (2). Pierre Dinouart-Jatteau

Recherche
Corrélation entre marqueur du système neurovégétatif cardiaque et Bio-différence de potentiel électrique sur des points d’acupuncture en liaison avec le stress, à propos d’un sujet affecté par des champs géopathogènes. Marc Piquemal et Rodolfo Castellani

Essai
La Rate dans tous ses états (1e partie). Bernard de Wurstemberger

Études cliniques
Trois formules complètes des Vides de Sang et de qiRobert Hawawini

Opinions
Le métal de nos aiguilles. Emmanuel Escalle

Evaluation
L’acupuncture est plus efficace que l’acupuncture factice dans les symptômes de la ménopause. Olivier Goret

Lettre à la rédaction
Une tuberculose d’inoculation n’est pas une primo-infection tuberculeuse. Annie Felten

Brèves d’acupuncture
Fibromyalgie : qualité de vie et douleurs sont améliorées par acupuncture. Jean-Marc Stéphan

Livres reçus
La réception de l’acupuncture en France. Une biographie revisitée de George Soulié de Morant (1878-1955) par Johan Nguyen. Jean-Marc Stéphan
Revue Française d’acupuncture n°151. Florence Phan-Choffrut
Acupuncture en Afrique, un espoir par Collection fondation Lebherz. Florence Phan-Choffrut
Atlas des troubles du Qi et du Sang en médecine chinoise par Zhao Jingyi, Li Xuemei. Florence Phan-Choffrut
Recherches sur les origines et la formation de la médecine traditionnelle chinoise par Ernesto Nastari-Micheli. Jean-Marc Stéphan

 

Acupuncture & Moxibustion 11(3)

La Dharti Mata à Kirtipur au Népal

Au sein du sanctuaire Bagh Bhairava à Kirtipur dans la vallée de Katmandou au Népal, l’accomplissement de la puja, offrande rituelle des Népalais aux divinités est un acte quotidien et habituel. Ainsi devant cette statuette de la Dharti Mata, Déesse Mère, Déesse de la fertilité hindoue, les femmes apportent sur un plateau leurs offrandes contenant grains de riz, pétales de fleurs, poudre rouge. Les mains jointes devant leur poitrine, elles oignent ensuite la statuette qui disparait derrière la mince couche de pâte vermillon faite de ces fleurs mélangées avec de l’eau ou de l’huile de moutarde. Elles font brûler l’encens, se marquent sur le front de la tika, un point rouge symbolisant l’œil de la sagesse et quittent le sanctuaire en faisant sonner les cloches accrochées au pourtour de l’enceinte sacrée, comme pour attirer la déesse honorée. Dans l’hindouisme, à l’origine, la Mère de toute la création est appelée « Gayatri ». L’un des textes sacrés dit : « Le Gayatri est Brahma, Gayatri est Vishnou, Gayatri est Shiva, le Gayatri est Védas ». Gayatri en vint plus tard à être personnifié comme une déesse. Le Rigveda nomme la puissance féminine Mahimata, terme traduit par « Terre Mère ». Mais de nos jours, la Déesse Mère Devi a de multiples formes, multiples divinités indiennes considérées comme des facettes de la mère universelle. Devi, la Femme Divine est conçue comme précédant tous les dieux dont la Trimūrti (Brahmâ, Vishnou et Shiva) dont on observe ici les trois sculptures entourant Dharti Mata, comme veillant à la naissance de l’enfant expulsé de la matrice et logé entre ses deux jambes [1]. Les Népalaises ne manquent pas de venir prier Dharti Mata, l’implorant pour être plus fertile ou les soulager de problèmes inhérents à la grossesse, comme par exemple les douleurs lombo-pelviennes de la grossesse que Nicolian et al. traitent par acupuncture et dont vous lirez dans ce numéro les résultats de l’étude préliminaire.


 

Voir en ligne : Acupuncture & Moxibustion 11(3) de Juillet à Septembre 2012

Couverture

La Dharti Mata à Kirtipur au Népal. Jean-Marc Stéphan

Etudes traditionnelles

Terminologies en Médecine Chinoise. Pierre Dinouart-Jatteau

Indications consensuelles des points d’acupuncture du méridien du Gros Intestin. Jacques Covin

Recherche

Asthme chez les adolescents au travers de l’énergétique des points yuan. Marc Piquemal et Rodolfo Castellani

Auriculothérapie

Que peut apporter une étude systématique de l’oreille ? Sami Ghattas, Yves Rouxeville,Yunsan Méas

Études cliniques

Etude de la prise en charge par acupuncture des troubles musculo-squelettiques chroniques en milieu professionnel. Cohorte observationnelle d’évaluation des pratiques de soin. Annie Felten, Olivier Duhamel, Marie Koechlin, Thierry Noel et le GEAMT

Traitement par acupuncture des douleurs lombo-pelviennes de la grossesse : Résultats de l’étude préliminaire. Projet GAME (Grossesse et Acupuncture : étude Médico Economique) No. HAO11037. Stéphanie Nicolian, Laetitia Gambotti, Beny Charbit, Isabelle Durand-Zaleski, Guangning Nie, Olivier Duhamel, Bingkai Liu, Marc Dommergues

Opinions

Le retour aux sources de l’acupuncture. Henning Strom

Cas clinique

Asthénie : intérêt de l’acupuncture au cours d’un protocole de chimiothérapie (carboplatine- paclitaxel). Jean-Marc Stéphan

Evaluation

L’acupuncture constitue un traitement adjuvant utile pour réduire la dyspnée à l’effort liée à la BPCO. Tuy Nga Brignol

Reportage

Consultation à Beijing en juillet 2012. Florence Phan-Choffrut

Brèves d’acupuncture

Adénosine et acupuncture : comment l’acupuncture soulage la douleur. Jean-Marc Stéphan

Livres reçus

Le pouvoir anticancer des émotions de Christian Boukaram. Pierre Dinouart-Jatteau

Revue Française d’acupuncture n°149 et n°150. Florence Phan-Choffrut

Quiz

« La chanson des 10 questions » de Pascal et Grégory. Pascal Clément et Grégory Moudens