Eczéma atopique et acupuncture : une amélioration globale des symptômes est possible

Le but de la méta-analyse est d'évaluer l'efficacité et la sécurité de l'acupuncture chez les patients atteints d’eczéma atopique. Treize bases de données explorées depuis leur création jusqu'au 31 juillet 2018 ont permis de sélectionner des essais comparatifs randomisés (ECR). L’acupuncture est comparée à : aucun traitement, acupuncture simulée, médecine conventionnelle, acupuncture associée à la médecine conventionnelle. Les auteurs ont exclu : moxibustion, injection de substances au niveau des points d'acupuncture traditionnels, acupuncture laser, ventouses, saignements ou thérapie combinant acupuncture et plantes chinoises. Les formes d'acupuncture suivantes ont été retenues pour l’analyse : acupuncture corporelle, acupuncture du cuir chevelu, de l’oreille, acupuncture manuelle, électroacupuncture, acupuncture et moxibustion, utilisation du marteau fleur de prunier, utilisation combinée de différentes formes d’acupuncture.

Un total de huit ECR a été retenu pour la méta-analyse. L'âge des 434 participants varie de 18 à 70 ans et la durée d'évolution de l'EA de 6 mois à 35 ans. Les points d'acupuncture les plus utilisés ont été 13V (feishu, 3/8 ECR, 37,5%) et 20V (pishu, 3/8 ECR, 37,5%). Les autres points utilisés dans les huit ECR (dont 7 publiés en chinois) sont détaillés ci-après :

 

ECR

Points utilisés pour traiter l’eczéma atopique

Pfab et coll. (2011)

11GI (quchi), 4GI (hegu), 36E (zusanli), 10Rt (xuehai)

Zou (2016)

Points ashi (dans la zone de l'éruption cutanée), 9VG (zhiyang), 20V (pishu)

Wang (2011)

Points ashi (dans la zone de l'éruption cutanée), 13V (feishu), 20V (pishu)

Liang (2016)

Points ashi (dans la zone de l'éruption cutanée), 11GI (quchi), 36E (zusanli), 6Rt (sanyinjiao), 9Rt (yinlingquan), 10Rt (xuehai), 4GI (hegu), 5F (ligou), 31VB (fengshi)

Liu (2017)

Points ashi (dans la zone de l'éruption cutanée)

Jiao et coll. (2015)

Points ashi (dans la zone de l'éruption cutanée), 13V (feishu), 15V (xinshu), 17V (geshu), 18V (ganshu), 20V (pishu), 23V (shenshu), 9VG (zhiyang), 4 VC (mingmen)

Jia & Jin (2016)

Points ashi (dans la zone de l'éruption cutanée), 25E (tianshu), 11GI (quchi), 10Rt (xuehai), 13V (feishu), 31VB (fengshi)

Li et coll. (2018)

Points ashi (dans la zone de l'éruption cutanée), 15E (wuyi), 67V (zhiyin)

 

D’après les résultats combinés de six ECR, l'acupuncture est meilleure que la médecine conventionnelle pour réduire la zone d'eczéma et l’indice de gravité (MD=−1,89 : IC à 95% −3,04 à −0,75 ; I2=78%).

Les résultats combinés de sept ECR ont montré que l’acupuncture était meilleure que la médecine conventionnelle en ce qui concerne l’amélioration globale des symptômes (RR=1,59 ; IC à 95% 1,20 à 2,11 ; I²= 55%). Aucun événement indésirable grave lié à l'acupuncture n'a été rapporté. Néanmoins, les données disponibles sont insuffisantes pour suggérer que l'acupuncture seule est efficace pour améliorer la qualité de vie et le taux de récidive du fait d’une grande hétérogénéité. De surcroît, les ECR inclus avaient de nombreuses limitations méthodologiques, comme le manque d’acupuncteurs ou de participants en aveugle, pas de groupe témoin, etc. Davantage d'essais de haute qualité méthodologique impliquant des échantillons de plus grande taille sont nécessaires donc pour confirmer les effets de l'acupuncture dans l'eczéma atopique.

 

Jiao R, Yang Z, Wang Y, Zhou J, Zeng Y, Liu Z. The effectiveness and safety of acupuncture for patients with atopic eczema: a systematic review and meta-analysis. Acupunct Med. 2020 Feb;38(1):3-14.