Publications ASMAF

La gymnastique symbolique des cinq animaux

la grue Pourquoi imiter les gestes animaux afin de renforcer ou de rétablir la puissance et l’équilibre des souffles de vie en soi ? Cet article d’Elisabeth Rochat de la Vallée paru en 1990 n’a pas pris une ride.. et vous en saurez plus sur une variété de qigong, le Wu Qin Xi 五禽戲 les errements des cinq animaux : la vigueur féroce du tigre, la rapidité légère du cerf, l’habilité alerte du singe, la puissance courageuse de l’ours et le vol gracieux de la grue.


 

 

Sclérose en plaques : synthèse à propos d’un cas clinique traité par zhenjiu (针灸) et électroacupuncture

Résumé : Introduction. L’objectif de ce travail est d’évaluer la possibilité d’utiliser l’acupuncture-moxibustion (zhenjiu) et l’électroacupuncture dans la sclérose en plaques. Méthodes. Une étude de cas clinique d’une femme atteinte d’une sclérose en plaques dans sa forme progressive primaire permet d’étudier le protocole de traitement selon la différenciation des syndromes (bianzheng). Après un rappel de la physiopathologie selon la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) et celle de la médecine expérimentale, un état des lieux des essais cliniques et des essais comparatifs randomisés (ECR) est réalisé. Résultats. L’acupuncture peut être utilisée en association avec le traitement classique dans le cadre de la médecine intégrative. Selon les preuves issues des ECR, on peut considérer sa contribution utile et efficace essentiellement dans l’amélioration de la qualité de vie (douleurs, état dépressif). Conclusion. L’utilisation de l’acupuncture dans la sclérose en plaques en ce qui concerne la qualité de vie peut être proposée avec un grade B de présomption scientifique selon les recommandations de la Haute Autorité de Santé française (HAS). Mots clés : Acupuncture – sclérose en plaques - immunomodulation – remyélinisation – électroacupuncture - neurologie.

Summary : Introduction. The objective of this study was to evaluate the possibility of using acupuncture-moxibustion (zhenjiu) and electroacupuncture in multiple sclerosis. Methods. A clinical case study of a woman with multiple sclerosis in its primary progressive allows to study the treatment protocol according to the differentiation of syndromes (Bianzheng). After a review of the pathophysiology according to Traditional Chinese Medicine (TCM) and the experimental medicine, an overview of clinical trials and randomized controlled trials (RCTs) is performed. Results. Acupuncture can be used in combination with conventional treatment in the context of the integrative medicine. According to evidence from RCTs, we can consider its useful and effective contribution mainly in improving the quality of life (pain, depression). Conclusion. The use of acupuncture in multiple sclerosis as regards the quality of life can be offered with a grade B Scientific presumption, according to the recommendations of the French High Health Authority (HAS). Keywords : Acupuncture - multiple sclerosis - immunomodulation - remyelination - electroacupuncture - neurology.


 

Figure 1. Décompte de la myéline. Six groupes (n=111) de rats Sprague-Dawley males présentant une démyélinisation dorsale en T10 par injection de bromide d'éthidium (EB). Sections (A-F) fines teintées par le bleu de Toluidine dans les groupes placebo (A), PBS (injection de 1% sodium pentobarbital) (B), MSCs (C), MSCs + EA (D), TrkC-MSCs (E) et TrkC-MSCs + EA (F). Les sections (a-f) objectivent un plus fort grossissement de (A-F). Les gaines de myéline normales sont présentes dans le groupe sham placebo (A et a). Dans le groupe PBS, les sites de démyélinisation sont principalement occupés par les axones de démyélinisation (flèches noires) et les débris des gaines de myéline uniquement lors de l'injection EB (B et b). ....Voir en ligne : Stéphan JM. Sclérose en plaques : synthèse à propos d’un cas clinique traité par zhenjiu (针灸) et électroacupuncture. Acupuncture & Moxibustion. 2016 ;15(1):18-27.

Thérapeutique acupuncturale et modification du champ magnétique terrestre

Le champ magnétique terrestre exerce une action sur le système nerveux végétatif, par la modulation de son intensité. Une thérapeutique par acupuncture utilisant deux points maîtres des merveilleux vaisseaux (IG3 et P7), associés en triplet, réduit la tendance orthosympathique initiale observée sur une population de 11 personnes, évaluées par l’analyse spectrale de la variabilité de l’intervalle RR des complexes cardiaques.


 

Voir en ligne : Piquemal M. Acupuncture & Moxibustion. 2009 ;8(3)

Champ magnétique terrestre (image artiste)

Introduction

Le système neurovégétatif (SNV) règle l’économie de notre corps, soumis aux influences changeantes de notre environnement. Un des facteurs les plus importants, permanent et implaccable, c’est le champ magnétique statique de la terre [1-5]. Il agit sur le corps humain en modifiant son homéostasie (loi de Laplace). Dans une précédente publication, nous avions pu montrer que l’intensité du champ magnétique agissait comme un inhibiteur orthosympathique et en activateur du parasympathique [6]. Nous vivons une époque privilégiée, car nous allons être les témoins possibles de l’inversion de la polarité du champ magnétique terrestre [7]. Ceci va s’accompagner de périodes de transition au cours desquelles, localement, son intensité va fluctuer au delà des normes naturelles. Ce changement local sera suivi d’adaptation de la part du corps, impliquant une mise en jeu du système neurovégétatif. La réponse physiologique se fera soit au travers d’une prédominance parasympathique (quand il y aura une augmentation de l’intensité du magnétisme terrestre), soit orthosympathique (à la suite d’une diminution de l’intensité magnétique terrestre), mobilisant l’ensemble des ressources fonctionnelles et pouvant déboucher sur des pathologies. Peut-on maintenir le corps humain dans une fourchette de réponses physiologiques correctes ? Par acupuncture, nous évaluons la stimulation par aiguille deux points, réputés pour leur action majeure sur le SNV : le point intestin grêle 3 (IG3) à tendance parasympathique et le point Poumon 7 (P7), orthosympathique [8,9]. Peut-on compter sur ce choix de points-clefs des merveilleux vaisseaux pour traiter les malaises à venir induits par le changement attendu de polarité du champ magnétique terrestre (tels que lipothymie, arythmie, brady ou tachycardie, désorientation par exemple) ?