L’incontinence urinaire d'effort chez les femmes ménopausées

L’incontinence urinaire d'effort est réduite par électroacupuncture chez les femmes ménopausées

L’EA à 50Hz (durée d’impulsion 200µs) a été appliquée aux points V33 (zhongliao), V35 (huiyang).

L'efficacité et l'innocuité de l'électroacupuncture (EA) ont été comparées à celles de l'électroacupuncture fictive dans le traitement des femmes ménopausées souffrant d'incontinence urinaire d'effort. L'incontinence urinaire est un écoulement involontaire, non contrôlable, des urines par l'urètre. Il existe plusieurs formes d'incontinence urinaire selon le mécanisme de survenue.

L'incontinence urinaire d'effort se caractérise par une fuite involontaire des urines, non précédée par un besoin d'uriner, qui peut survenir à l'occasion d'un effort comme le fait de sauter, soulever des charges lourdes ou de toute autre activité augmentant la pression abdominale, mais aussi lors d'un effort minime comme la toux, le rire. Quant à elle, l'incontinence urinaire par hyperactivité de la vessie se caractérise par une fuite involontaire des urines, précédée d'un besoin urgent et incontrôlable d'uriner survenant au repos, la nuit, en dehors de tout effort. Et les deux peuvent coexister : c’est l'incontinence mixte. 349 femmes ménopausées ont bénéficié de dix-huit séances de traitement d'électroacupuncture ou d'électroacupuncture fictive sur six semaines, avec une évaluation de suivi de vingt-quatre semaines. La réponse au traitement a été définie comme une réduction de 50% ou plus des fuites d'urine, mesurée par le Pad Test d’une heure (de la société internationale de l’incontinence) qui chiffre la quantité de fuite en gramme (puis évaluée en %) à 6 semaines après le début du traitement. L’EA à 50Hz (durée d’impulsion 200µs) a été appliquée pendant 30mn sur V33 (zhongliao), V35 (huiyang) : trois séances / semaine – dix-huit séances sur six semaines. A la sixième semaine de traitement, le taux de réponse était de 61% dans le groupe EA versus 18,9% dans le groupe EA factice (différence 42,5% ; IC à 95%, 33,3-51,7 ; p <0,001). Les événements indésirables liés au traitement sont survenus chez 2,1% des femmes au cours du traitement de six semaines (hématome sous-cutanée, fatigue, douleur aigüe).

En conclusion, l’EA peut soulager efficacement et en toute sécurité les symptômes de l'incontinence urinaire et améliorer la qualité de vie des femmes ménopausées présentant une incontinence urinaire d’effort.

Wang W, Liu Y, Sun S, Liu B, Su T, Zhou J, Liu Z. Electroacupuncture for postmenopausal women with stress urinary incontinence: secondary analysis of a randomized controlled trial. World J Urol. 2019 Jul;37(7):1421-1427.